Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Bîkâner

Infos pratiques sur Bîkâner

  • Rencontres locales
  • Campagne
  • Désert
  • Lieu ou Monument religieux
  • Fêtes et festivals
  • Château et forteresse
  • Lieu ou Monument historique
  • Hors des sentiers battus
2 / 5 - 3 avis
Comment y aller ?
A 12 h en bus de Delhi
Quand partir ?
De novembre à mai
Durée minimum
Une demi journée

Avis des voyageurs sur Bîkâner

Nina Montagné Grand Voyageur
404 avis rédigés

La ville fortifiée de Bikaner se situe au coeur du désert du Rajasthan sur la route de Jaisalmer.

Mon conseil :
Découvrir l'école de peinture de Bikaner, célèbre dans toute l'Inde.
Mon avis

Lors de mon périple en Inde, je me suis arrêtée à Bikaner, comme beaucoup de voyageurs, sur ma route pour Jaisalmer. Hormis le Palais et le Fort, la ville possède peu de vestiges à visiter représentatifs de son histoire passée.

Les adeptes des beaux arts seront bien plus intéressés par l'école de peinture locale, dont la spécialité est la miniature.

Je garde tout de même un grand souvenir du panorama à couper le souffle sur le désert, du haut de la grande forteresse, ainsi que d'une longue balades dans les ruelles, les havelis et les bazars de la vieille ville.

David Debrincat Grand Voyageur
896 avis rédigés

Tout au nord du Rajasthan, Bikaner ne possède pas le charme des autres villes de la région. Dans le désert du Thar, elle a pour seul avantage d’être proche de Deshnoke sans être trop touristique.

Mon conseil :
Tous les ans en janvier, a lieu le festival du chameau avec l’organisation de courses et diverses activités.
Mon avis

L’office du tourisme de Bikaner risque de m’en vouloir mais pour être complètement honnête, j’ai détesté Bikaner. J’ai vécu dans cette ville les plus mauvais souvenirs de mon voyage en Inde. A l’instar de villes comme Hospet ou Hassan, je suis venu à Bikaner pour une simple étape.

La ville a quand même l’avantage de posséder un beau palais, le Junagarth Fort, mais c’est tout. J’ai rencontré ici des personnes agressives et une ambiance très malsaine. Ma femme s’est fait taper par une mendiante à qui elle a refusé l’aumône, un homme s’est mouché dans ses doigts avant de vouloir nous serrer la main et pour finir la journée j’ai dû intervenir en force pour venir en aide à une touriste qui subissait les attouchements de trois jeunes garçons sous les regards amusés de la foule.

Désolé mais personnellement j’ai profondément détesté cette ville horrible et les expériences que j’y ai vécu. J’espère que si vous aviez à venir à Bikaner votre séjour soit plus agréable que le mien.

Sébastien Cuzol Grand Voyageur
27 avis rédigés

La ville fortifiée de Bikaner se dresse dans le nord du Rajasthan. Elle est connue par les touristes pour son fort et par les habitants du désert du Thar pour accueillir début janvier la foire aux chameaux.

Mon conseil :
Essayez les pâtisseries du marché et découvrez Deshnoke, village à 30 kilomètres au sud de Bikaner, et son temple où l’on vénère les rats. Frisson garantie !
Mon avis

Dès mon arrivée, j’ai été littéralement séduit par l’ancienne capitale princière qu'est Bikaner. Les amateurs de vrai seront comblés. Les ruelles étroites, les bazars, les étals de tissus, les havelis de gré rouge, le Lallgarh palace, le Temple de Laxmi Nath, l’édifice du Ganga théâtre et la forteresse m’ont tout de suite plongé dans l’authenticité Rajahsthani et à vrai dire… j’ai adoré. Le centre historique est un véritable musée à ciel ouvert et se perdre dans ses méandres est un voyage dans le temps.

Le fort Junagarh, joyaux de la cité, date de la fin du XVIe siècle est si finement sculpté que le cœur s’en soulève. Ses cours, ses palais, ses remparts, ses couloirs cachés sont autant de bonnes raisons pour le visiter et la vue depuis les tours est juste imprenable. Incontournable !

Circuits et séjours Bîkâner