Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

La Moldavie, le pays des monastères

La Moldavie a un patrimoine extraordinaire autour des monastères. Que vous partiez au Nord ou au Sud du pays, ou à seulement quelques kilomètres de la capitale, vous trouverez un monastère à visiter.

Les monastères autour de la capitale et au Sud du pays

A proximité de Chisinau, j'ai facilement trouvé des monastères à visiter. A seulement 50 min de route au Nord-Ouest de la capitale se trouve le monastère de Capriana. Il s'agit d'un des monastères les plus anciens du pays. Pour moi, le plus marquant a été la taille de ce monastère, avec ses deux églises du XVIe siècle, ainsi que les résidences des religieux et le réfectoire. 

A 20 min de route de Capriana, j'ai découvert le monastère de Hincu. Il s'agit d'un petit monastère, perdu en pleine campagne. Ce site reste à taille humaine comparé aux autres que j'ai pu voir.

Le monastère de Hincu

Au Sud de la capitale, à environ 1h30 de route, on peut facilement se rendre au monastère de Chitcani. Le monastère est aussi connu sous le nom de Noul Neamt de Chitcani. Son histoire est liée au monastère situé à Neamt, en Roumanie. 

Les monastères du Nord

Pour ceux qui ont la possibilité et le temps de s'éloigner de la capitale lors de leur voyage en Moldavie, il y a de nombreux monastères au Nord du pays. 

A 150 km au Nord de Chisinau, vous trouverez le monastère de Japca. Ce site m'a marquée par sa grandeur mais aussi par sa localisation. Depuis le haut du monastère, on a un panorama impressionnant.  A proximité se trouve un petit lac pour faire une balade tranquille.

Un peu plus loin au Nord, à 200 km de la capitale, il y a - le monastère de Rudi. L'église de la Sainte-Trinité du monastère de Rudi est un héritage direct de l'architecture médiévale. Ce monastère est un lieu calme et reposant situé au bord d'un cours d'eau. 

Claire MATILLON
170 contributions
Mis à jour le 4 avril 2016