Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Les formalités à remplir pour l'Arménie

Si les démarches administratives nécessaires pour organiser votre voyage en Arménie ne sont pas très compliquées à remplir, il convient malgré tout de les respecter à la lettre pour pouvoir entrer sur le territoire.

Avant le départ

Afin de pouvoir organiser tranquillement votre voyage en Arménie et pouvoir en fouler le sol, vous devez impérativement être en possession d’un passeport encore valide au moins 3 mois après la fin de votre séjour si vous êtes membres de l’Union Européenne. La chose est légèrement différente pour les Suisses pour qui cette validité n’a besoin de courir que sur la durée du séjour. Bonne nouvelle pour les Français, les Belges et les Suisses, depuis janvier 2013 vous n’avez plus besoin de visa si votre séjour n’excède pas 120 jours. Vous pouvez même rester sur le territoire arménien jusqu’à 180 jours par an sans avoir besoin de ce fameux visa. Les conditions sont un peu différentes pour les Canadiens. Eux doivent être en possession d’un passeport valide 6 mois après la fin du séjour. Il leur faut aussi un visa qui s’obtient en seulement 3 jours. Il coûte 10$ pour un séjour de 21 jours et 40$ pour rester sur place durant 120 jours. Sachez que pour les mineurs de moins de 18 ans, ce visa est gratuit.

Si aucune vaccination n’est obligatoire pour se rendre en Arménie, il est toujours conseillé de faire le vaccin contre l’hépatite A, la rage et les méningites A et C.

En Arménie

Sur place

Une attention particulière doit être notée sur place pour les Canadiens. Sachez que le visa n’est qu’à entrée simple. Si vous quittez le territoire dans l’espoir d’y revenir en suivant, cela ne sera pas possible. Vous seriez obligés de renouveler une demande. Attention aussi concernant la région du Haut-Karabagh, le visa n’autorise pas la visite de celle-ci.

Si pour visiter le pays en toute liberté, sans contrainte et à votre rythme vous avez l’intention de louer un véhicule sur place, n’oubliez pas que certaines compagnies de location exigent que vous présentiez votre permis de conduire international. Il s’obtient gratuitement auprès de votre préfecture.

David Debrincat
896 contributions
Mis à jour le 3 août 2015
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage