Compensation Carbone 100%
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Découvrir les lieux d'intérêts en Arménie

L’Arménie, terre de lumière volcanique, avec ses montagnes basaltiques, ses lacs, ses canyons, ses chutes d'eau, ses églises antiques et sa culture haute en couleur, dévoile plus d’un attrait. Presque insulaire, perchée sur les hautes terres du Petit Caucase, elle est dotée d’un patrimoine inouï, à la hauteur de son histoire de premier pays à avoir adopté le christianisme, au début du IVe siècle.

En parcourant l’Arménie de fond en comble, vous vous perdrez dans des gorges pittoresques et trouverez des endroits chargés d’une incroyable spiritualité. Des monastères reculés, qu’ils soient en ruine ou en fonctionnement, émane le souffle des premiers ermites. A Geghard, Sanahin ou Noravank, les anciens Arméniens ont su bâtir leurs temples en harmonie avec la nature montagneuse, déployant une architecture sobre mais élégante, qui atteint des sommets à Etchmiadzin, le Vatican arménien. Le pays offre aussi de splendides vestiges d’architecture civile : les forteresses de Smbat et d’Amberd ou le caravansérail de Sélim sont autant de sites d’exception.

Il y a aussi la nature brute : le sommet volcanique du Mont Aragats, les lacs Sevan, Akna ou Kari, le canyon basaltique de la rivière Azat, les montagnes verdoyantes de Vayots Dzor sont des endroits somptueux où s’immerger dans les grands espaces, des plateaux rocailleux et lunaires aux forêts tempérées. Sans oublier les cimes enneigées du Mont Ararat qui veillent sur la plaine d’Erevan…

Quant à Erevan, la capitale, bouillonnante, elle offre un concentré d'Arménie, avec sa culture des cafés et des restaurants où l’on sert une cuisine délicieuse, son sens de l’hospitalité, de la convivialité, sa musique très orientale, ses traditions et ses musées où l’on peut apprécier la créativité des artistes arméniens… A la fois caucasienne et orientale, chrétienne et post-soviétique, l’Arménie est une civilisation à part entière à découvrir, avec ses contrastes et ses contradictions.

Nicolas Landru
Ananuri, étape phare de la Route Militaire de Géorgie, est un lieu emblématique du pays. Cette forteresse ecclésiale qui domine le lac de Jinvali est incroyablement photogénique.
La forteresse de Smbat ou Smbataberd est l'un des sites historico-naturels les plus impressionnants du Vayots Dzor. De pittoresques ruines d'une forteresse jonchée sur sa montagne au coeur d'un splendide massif caucasien, des vues imprenables...
Gueghard est un des sites les plus incroyables d'Arménie. Ce monastère isolé, en partie troglodyte, trône au pied de falaises basaltiques de la vallée de l'Azat, au cœur des monts du Geghama. C'est un trésor d'architecture arménienne médiévale.
Le lac Kari, Qari Lich en arménien, est le plus grand lac du massif de l'Aragats, toit de l'Arménie. Agréablement logé au sud du Mont Aragats, il est d'une grande beauté paysagère, et accessible en voiture.
Le monastère de Sanahin, trônant au-dessus du Canyon du Debed, est un des plus beaux d'Arménie. Architecture fantastique, paysages pittoresques, souffle spirituel : Sanahin a tout ce que l'Arménie a de mieux à offrir. Il est classé à l'UNESCO.
Chaine de montagnes volcaniques située à une cinquante de kilomètres de la capitale Erevan, les monts Aragats renferment le plus haut sommet du pays.
Monastère situé dans les confins de l’est du pays, Noravank est sublime à la fois pour son architecture et pour son emplacement.
Odzoun (Arménie)
Odzoun
5/5
Situé dans le canyon du Debed, environ 1000 mètres au-dessus de la rivière, le village d’Odzoun est particulièrement célèbre pour son monastère construit du V au VIIe siècle.
Le canyon de la rivière Azat forme l'un des paysages les plus caractéristiques de l'Arménie. Au cœur du relief volcanique des monts Geghama, avec ses falaises basaltiques, il abrite deux sites majeurs du pays : Garni et Gueghard. Il est classé à l'UNESCO.
Situé au nord des gorges de la rivière Kasagh, le monastère de Saghmosavank est probablement le plus beau de la région.
Sulema (Arménie)
Sulema
5/5
Au cœur d’une région montagneuse absolument déserte se trouve le caravansérail de Selim (ou caravansérail d’Orbélian), l’un des mieux conservés au monde.
Tsakhats Kar est un beau monastère perdu, accroché à la montagne, au-dessus de la vallée du Yeghegis, dans la superbe région de Vayots Dzor. Une église de basalte fine et élégante, une paix ambiante, des paysages splendides : un site excitant !
Erevan (Arménie)
Erevan
4.5/5
Yerevan, capitale arménienne, ville riche en histoire en en culture. Étape incontournable lors de votre voyage en Arménie.
Le lac Sévan est l'un des plus grands lacs d'altitude du monde. Pour les Arméniens c'est un lieu de villégiature privilégié en été.
Dilidjan (Arménie)
Dilidjan
4.3/5
Qualifiée de "Suisse d'Arménie", la petite ville de Dilidjan charme par ses maisons de pierre et de bois plongées dans la verdure. 
Khor Virap est un monastère arménien qui a le mont Ararat pour toile de fond.
Sainte-Etchmiadzin est l'un des endroits les plus importants de la culture et de la religion arménienne. Beaucoup s'accordent à dire qu'il s'agit également de la plus ancienne cathédrale du monde.
Garrni (Arménie)
Garrni
4/5
Le temple de Garni est le seul exemple d'architecture gréco-romaine à colonnade d'Arménie. 
Gyumri (Arménie)
Gyumri
4/5
Deuxième métropole du pays, Gyumri est située dans le nord-ouest du pays et est l’une des villes les plus agréables d’Arménie.
Kobayr (Arménie)
Kobayr
4/5
Kobayr est un admirable monastère en ruine, accroché à sa falaise au-dessus d'un canyon si typique du Lori, à l'emplacement imprenable. Les ruines sont particulièrement charismatiques, certains éléments sont des joyaux d'art sacré.
Le lac le plus romantique du Tavush est différent de la plupart des lacs arméniens. A l'image de sa région, loin des hauts plateaux lunaires, il est verdoyant, entouré de forêts d'arbres plantureux. C'est un très beau but d'excursion depuis Dilijan.
Bibliothèque emblématique d’Erevan, le Matenadaran contient l’une des plus belles collections d’ouvrages médiévaux du monde.
Sommet de la Turquie, le volcan Ararat, ce mont chauve à la chape de neige éternelle est un site emblématique du pays.
A proximité d'Idjevan, Yenokavan est une petite station d'altitude au cœur du vert Tavush. Derrière le village se déploie le canyon sauvage et luxuriant du Yenokavan, avec ses rapides, ses cascades et ses grottes aux inscriptions pré-chrétiennes.
Le Haut-Karabagh est un petit état arménien sur la défensive permanente. En autarcie politique mais très lié à l'Arménie, il offre une atmosphère à part. Montagneux, très vert, il vaut une visite pour ses paysages et sa bizarrerie presque insulaire.
Sevanavank est un complexe monastique situé sur une presqu'île du lac Sevan. C'est l'un des monuments les plus visités d'Arménie.
Idjevan, capitale de la verdoyante région du Tavush, est verte comme aucune autre ville du pays. Situé dans une belle vallée de montagne tempérée, propice à la vigne, elle est la porte d'accès à de beaux sites culturels et naturels.
Sisian (Arménie)
Sisian
3/5
Une petite ville au coeur d'une nature sauvage teintée de mystère.
Petit village perdu au cœur de la montagne,  Tsakhdadzor est une ville thermale et le centre alpin de l’Arménie.
Une petite ville assez banale dans un bel écrin de nature et de montagnes.

Quand partir en Arménie ?

jan
fév
mar
avr
mai
jui
jui
aoû
sep
oct
nov
déc
Plus de détails

Idées de voyage en Arménie

Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage