Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Covid-19 Evaneos vous informe
Chypre

Chypre : 10 000 ans d’histoire

Des Grecs aux Britanniques, Chypre, 3e plus grande île de la Méditerranée, a connu des millénaires de brassages. Ce qui en fait un musée à ciel ouvert apprécié des amateurs d’histoire.

Un héritage de l’Antiquité

Celle que le poète Kostís Palamás appelait « la feuille verte d’or posée sur la Méditerranée » est un compromis idéal entre modernité et traditions. L’Homme habitait déjà il y a 10 000 ans sur l’île. Des objets du quotidien l’attestent.

L’histoire de Chypre a été marquée durant l’Antiquité par la venue des colons grecs mycéniens en 1200 avant J-C et par l’existence de cités-royaumes. Il résulte de ce passé des vestiges un peu partout sur les côtes chypriotes. Des sites antiques comme Paphos ont été inscrits au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Chypre attirait de loin les pèlerins qui venaient célébrer la gloire de la déesse Aphrodite. Prospère grâce au commerce du cuivre, on raconte même que le nom de Chypre aurait créé le mot latin cuprum !

Les Romains débarquent sur l’île alors prospère en 58 avant J.C. et le christianisme se répand rapidement autour du Ie siècle de notre ère. Saviez-vous que les apôtres Paul et Barnabé auraient visité en tout premier Chypre, lorsqu’ils entamèrent leur mission de christianisation ?  On comprend mieux pourquoi la religion importe autant aux Chypriotes !

Tombeaux des rois à Paphos

Sous l’empire byzantin

En 300, l’Empire romain fut divisé entre Empire romain d’Occident et Empire romain d’Orient, la fameux Empire byzantin. A Chypre, les églises orthodoxes foisonnent d’art byzantin qui a pu s’exprimer au cours des siècles, jusqu’en 1191. Les Francs, les Vénitiens et les Ottomans passèrent à leur tour sur Chypre.

On a tendance à l’oublier mais Chypre fut sous la tutelle des Britanniques de 1878 à 1960. C’est pourquoi on roule à gauche dans ce pays et on parle anglais !

De la domination turque à l’UE

Plus récemment, en 1974, la Turquie a amputé la partie nord du pays, ce qui a bien sûr été très mal vécu par les Chypriotes. On parle de République de Chypre et la domination turque n’est pas reconnue.

Le 1er mai 2004, Chypre a intégré l’Union européenne. Encore aujourd’hui, l’économie de Chypre est basée sur l’agriculture et l’industrie viticole. Parallèlement, les artisans perpétuent les savoir-faire dans les régions rurales. 

Julie Olagnol
173 contributions
Mis à jour le 8 avril 2016
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage