Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Covid-19 - Réouverture des frontières :en savoir plus
Lettonie

Une identité entre multiculturalisme et indépendance

La Lettonie, pays de 64 000 km² situé au centre des trois Pays Baltes entre l’Estonie et la Lituanie comporte quatre régions : le Vidzeme au nord, le Latgale au sud-est, le Zemgale au sud et le Kurzeme à l’ouest.

Survol de la Lettonie

Dans ces régions vivent quelques 2 millions d’habitants, qui se répartissent dans des grandes villes comme Riga, Daugavpils, Liepaja, Jelgava, Ventspils et Jurmala. Le pays est célèbre pour son architecture médiévale et de style Art Nouveau que l’on retrouve dans la vieille ville, sa culture de l’ambre, ses chansons folkloriques, et son climat rude l’hiver. Si cet aperçu de la Lettonie permet une première approche globale, une immersion dans les questions d’actualité qui préoccupent ses habitants vous permettra réellement de partir à leur rencontre.

Un pays multiculturel qui défend son unicité culturelle

La Lettonie a cette particularité d’être ouverte au multiculturalisme tout en défendant fermement sa propre culture, ce qui n’est pas sans créer quelques ambivalences. Cela se remarque dans l’utilisation de la langue : si la loi autorise l’enseignement dans une autre langue que le letton, la langue de la minorité ne doit pas excéder 40% de l’enseignement contre 60% en letton. De même, la loi sur les médias oblige une traduction ou un doublage en letton. La Lettonie accepte et défend les minorités sur son territoire à condition que cela ne réduise pas sa prédominance culturelle. Cette position régulièrement critiquée par la minorité russe, s’explique en partie par l’histoire du pays, envahi à de nombreuses reprises, et qui a subit cinquante de domination russe. Il était capital ces dernières années pour un si petit pays de se construire, notamment grâce à ses liens avec l’Estonie et la Lituanie et son entrée dans l’UE, une nouvelle identité de "Pays Baltes" ou de "membre indépendant de l’UE" en se détachant de ses liens avec l’ex URSS.

L'identité du pays au cœur d'un conflit politique et social

Cependant, il reste difficile d’occulter le poids de l’histoire et vous le verrez peut-être lors de votre circuit en Lettonie, il existe des tensions entre les Lettons et les Russes du pays, d’autant plus que la Russie refuse toujours de reconnaître ses années d’occupation du territoire letton. Au quotidien, cela se traduit par une méfiance des Lettons "de souche" envers les Russes : en 2012, 74% des habitants de Lettonie ont refusé d’adopter le russe comme seconde langue officielle, référendum contesté car tous les Russes n’ont pas pu y participer. En effet, environ 350 000 habitants de Lettonie (soit 17% de la population) ne sont pas autorisés à voter car ils ne possèdent pas la citoyenneté lettone. Pour l’obtenir, les "non-citoyens" doivent justifier de leur maîtrise du letton, mais surtout renoncer à leur précédente citoyenneté et traduire leur nom en letton. Une remise en question de leur identité qui n’est pas sans rappeler celle qu’a dû subir la Lettonie...

Le marché de Riga

Ségolène Renoud-Lyat
21 contributions
Mis à jour le 11 septembre 2015

Idées de circuits

combiné
  • Incontournables
Trois capitales baltes en un voyage : Vilnius, Riga et Tallinn
Env. 7 jours à partir de 540 €
combiné
  • Incontournables
Lituanie, Lettonie, Estonie - Autotour sur les chemins baltes
Env. 11 jours à partir de 840 €
combiné
  • Incontournables
De Vilnius à Helskinki - A la découverte des capitales nordiques
Env. 8 jours à partir de 1 470 €
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage