Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Les fêtes et festivals anglais à ne pas manquer

Les festivals culturels ne manquent pas en Angleterre. C'est bien sûr Londres qui en accueille le plus, mais le reste du pays n'est pas en reste, en particulier pour ceux qui aiment les festivals originaux voire carrément décalés. De la course au fromage au concours du plus gros mangeur d'orties, les Anglais savent mettre leur temps libre à profit pour se divertir. Des événements marrants auxquels assister durant votre voyage en Angleterre.

Les fêtes religieuses et culturelles

A Londres et dans les grandes villes, les grandes fêtes religieuses et culturelles sont célébrées comme il se doit. L’hiver est marqué partout par des célébrations hautes en couleur, le nouvel an étant bien-sûr le plus dignement célébré à Londres, tandis qu’à Brighton c’est le solstice d’hiver qui donne lieu au « Burning the clock », une fête des lumières durant laquelle on brûle une effigie. Plus tôt dans l’année, en novembre, on célèbre le jour de Guy Fawkes par des feux d’artifice, et la fête indienne des lumières nommée Diwali, alors qu’en février, Londres célèbre le nouvel an chinois.

L’été n’est pas en reste, et ce grâce à quelques célébrations incontournables : la parade du « salut aux couleurs » (Trooping the Colours) durant laquelle l’armée, la garde royale et la reine elle-même paradent dans les rues de Londres. En août, c’est le carnaval de Notting Hill qui pare de couleurs la capitale. Enfin il faut être à Stonehenge durant le solstice d’été pour admirer le lever et le coucher du soleil en parfait alignement avec la structure mystérieuse qui semble érigée à cet effet.

Les festivals médiévaux

Si l’histoire riche de l’Angleterre est célébrée dans les villes et les sites touristiques toute l’année, c’est la période médiévale qui suscite le plus d’engouement et donne lieu à des festivals renommés dans le monde. Il en existe des dizaines, dont les plus fameux sont ceux du Bedfordshire, de Loseley, de Lulworth Castle, ou bien encore de Christchurch. Ils se déroulent du printemps à l’automne et sont animés par des reconstitutions de tournois, de marchés et de villages médiévaux.

 

Oyster Fayre de Colchester

Les festivals artistiques

Bien sûr l’Angleterre est aussi la terre promise des festivaliers amateurs de musiques nouvelles, pour les festivals de Glastonbury, de l’île de Wight, de Reading et de Leeds. Ceux qui préfèrent le jazz pourront assister au festival de jazz de Londres en novembre, tandis que la folk music est reine à Cambridge en juin. Bath accueille le Mozartfest en novembre, et pour lier sport et musique, Newquay en Cornouailles celui de Broadmasters qui allie surf et concerts en août.

Pour le cinéma, on peut se rendre à Bath en décembre, ou à Manchester pour le festival du film fantastique. La littérature est quant à elle célébrée à Cheltenham et à Stratford-upon-Avon, tandis que tous les arts sont représentés à Canterbury en octobre, et à Londres durant le City of London Festival en juin.

La fête des papilles

En matière de nourriture, mais il faut l’avouer surtout de boisson, les Anglais possèdent aussi quelques grands festivals. Des fêtes de la bière et du cidre se tiennent à Londres en mars, juin et août, tandis qu’à Norwich c’est en octobre que se tient l’équivalent anglais de l’Oktoberfest (fête de la bière) de Munich. A quelques pas de Londres à l’est, la ville d’Ely est réputée pour son festival gastronomique, et pour le festival des pommes en automne. Les festivals dédiés à un produit en particulier sont les plus répandus, comme celui du fromage à Sturminster Newton, de l’huître à Whitstable, celui de l’ail sur l’île de Wight ou bien encore celui de l’asperge dans le Vale of Evesham, qui marque aussi le début de l’été et des moissons.

Les fêtes décalées

Pour finir, on ne saurait passer sous silence quelques fêtes locales qui valent vraiment le déplacement et témoignent de la folie douce des Anglais. Le plus célèbre est sans doute le Cheese Rolling de Coope Hills dans le Gloucester durant lequel les concurrents doivent courir après une meule de fromage dévalant la pente d’une colline. Tout aussi sportif, le Royal Shrovtide donne lieu à un match de football entre les habitants de la rive nord d’Ashbourne et ceux de la rive sud. Dans le même genre et plus spectaculaire on trouve la course d’obstacle avec pudding de Noël, le concours de lancer de pudding, le championnat de lancer d’œuf, celui du plus gros mangeur d’orties à Wiltshire, et pour finir la course de poules de Bonsall.

Claire Perrin
115 contributions
Mis à jour le 4 avril 2016