Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Pondichéry

Infos pratiques sur Pondichéry

  • Rencontres locales
  • Plage / Station Balnéaire
  • Lieu ou Monument religieux
  • Fêtes et festivals
  • Lieu ou Monument historique
4 / 5 - 3 avis
Comment y aller ?
A 4 h en bus de Chennai
Quand partir ?
De novembre à mai
Durée minimum
Un jour

Avis des voyageurs sur Pondichéry

Antoine d'Audigier Grand Voyageur
122 avis rédigés

Une ville coloniale chargée d'histoire marquée par la culture française.

Mon conseil :
Promenez-vous sur le front de mer et savourez un verre à l'une de ses nombreuses terrasses.
Mon avis

Destination indispensable d’un voyage au Tamil Nadu, Pondichéry ravira les amateurs d’architecture coloniale, notamment dans son quartier français qui borde la baie du Bengale. Là, les restaurants foisonnent et proposent des plats occidentaux dont le manque peut se faire sentir après plusieurs jours d’une gastronomie riche en épices.

J’ai régulièrement assisté aux événements – concerts et expositions – proposés par l’Alliance Française de Pondichéry, particulièrement dynamique sous ses latitudes. D’ailleurs, influence coloniale oblige, Pondichéry est l’une des rares destinations où l’on trouve encore des Indiens parlant une langue de Molière impeccable.

A quelques kilomètres de Pondichéry, vous pourrez trouver Auroville, société autogérée qui se concentre autour des cultures du monde et de la spiritualité. On n’y est pas forcément bien accueilli en tant que touristes, la communauté préfère ceux prêts à rester quelques jours pour participer aux nombreux travaux qu’un tel lieu requiert. C’est un monde à part qui vaut le coup d’œil.

Nina Montagné Grand Voyageur
404 avis rédigés

Cette ville coloniale, ancien comptoir français, est située sur la côte du Tamil Nadu.

Mon conseil :
Aller explorer la ville et les environs à mobylette.
Mon avis

Selon moi, Pondichéry est une jolie ville très charmante et attachante. Sa situation, au coeur du Tamil Nadu sur la côte, en font un point de passage stratégique lors d' un voyage en Inde dans le sud.

Ne manquez pas de vous balader dans l'ancien quartier français colonial pour être supris par les façades à colonnes et à balustrades aux couleurs passées. Je me souviens, après un séjour de plusieurs mois en Inde, d'avoir été heureuse de pouvoir manger une entrecôte sauce roquefort dans l'un des nombreux restaurants français du centre-ville !

Une fois à Pondichéry, vous pourrez vous rendre dans l'étonnante ville utopique d'Auroville juste à côté, créée par Mère et Sri Aurobindo, qui mérite vraiment le coup d'oeil.

David Debrincat Grand Voyageur
896 avis rédigés

A 160 km de Chennai, Pondichéry est un ancien comptoir Français de l’époque des colonies. Presque un havre de quiétude. Chose si rare en Inde.

Mon conseil :
Il y a de nombreuses fêtes toute l’année à Pondichéry mais celle de Masi Magam en février ou en mars reste la plus somptueuse.
Mon avis

Au cours de mon voyage en Inde, je suis venu à Pondichéry voir ce qu’il restait de cet ancien comptoir Français. Arrivé sous une pluie battante, j’ai vécu sur le marché une scène des plus singulières. En déambulant dans les allées du petit marché avec mon épouse sous nos capes de pluie, une mère et sa petite fille en burqas se sont approchées de mon épouse. Elles se sont arrêtées devant elle quelques instants puis serré amicalement la main. Elles l’ont pris pour une des leurs. Elles ont dû être interloquées mais ravies de rencontrer une Européenne vêtue comme elles. Le soleil faisant son retour nous avons pu quitter nos "capes-burqas" de pluie pour faire un tour sur Government Place et au temple Manakula Vinayagar.

La ville est paisible, calme, propre, presque luxueuse même. Quelle douceur d’arpenter ses rues, de respirer l’ambiance de Pondichéry à l’époque où elle était le comptoir des Indes durant la colonisation Française. De belles maisons coloniales, de grands portails cachant de paisibles jardins, des ruelles pavées, des maisons aux murs jaunes.

Au détour d’une rue, j’ai quitté mes chaussures pour entrer dans l’ashram de Sri Aurobindo. Leader du Mouvement Nationaliste pour l’indépendance de l’Inde, il embrasse finalement une carrière de philosophe-poète à cheveux longs et barbichette. Pieds-nus et en silence, j’ai respiré l’atmosphère spirituelle des lieux. Prosternations sur son tombeau, méditations en posture yoga, les dévots rajoutent une incroyable zénitude à l’ambiance. Quel calme ! Un luxe en Inde ! J’ai retrouvé un peu plus d’agitation le long de la plage. Je suis passé voir les façades colorées des superbes églises Notre-Dame des Anges et Sacré-Cœur-de-Jésus. Rose bonbon pour la première, blanche et bordeaux pour la seconde. Magnifique !

Circuits et séjours Pondichéry

Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage