Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Bajram Curri

Guide de voyage Albanie

Infos pratiques sur Bajram Curri

  • Point de vue
  • Etape de randonnée / Trek
  • Campagne
  • Montagne
  • Hors des sentiers battus
2 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
A 4 h de route de Tirana
Quand partir ?
Préférer l'été
Durée minimum
Un jour

Avis des voyageurs sur Bajram Curri

Timothée D. Grand Voyageur
718 avis rédigés

Située dans le nord-ouest du pays, Bajram Curri est une petite ville sans grand intérêt qui vous servira de base arrière pour explorer les montagnes environnantes.

Mon conseil :
Ne passez pas à Bajram Curri sans vous enfoncer plus haut dans la montagne vers le parc national de la vallée de Valbonë.
Mon avis

Nommée après un héros albanais, qui se batit au début du XXe siècle pour l’indépendance de l’Albanie, Bajram Curri est une petite ville située dans le nord-ouest de l’Albanie, une zone tout aussi montagneuse qu’elle est mystérieuse ou tout du moins qui alimente les mystères. On y conte en effet que cette région vit toujours selon des traditions ancestrales de vendetta ou encore qu’elle servirait de base arrière à la mafia locale.

Je n’ai pas nécessairement remarqué quoi que ce soit de tel au cours de mon passage, mais je ne conseillerais pas non plus d’y passer beaucoup de temps, la ville étant assez quelconque malgré une belle mosquée et une rue historique. Située au cœur des montagnes, Bajram Curri demeure cependant une excellente porte d’entrée vers le parc national voisin de la vallée de Valbonë, une région absolument époustouflante aux confins de l’Europe, à visiter lors d'un séjour en Albanie. ​

Justine Ceresoli Grand Voyageur
26 avis rédigés

Bajram Curri est le chef-lieu de la région de Tropoja, qui tient son nom dun célèbre combattant albanais du XIXe siècle.

Mon conseil :
Le cœur vivant de la ville se trouve sur sa place centrale : en effet, sur le marché vous pourrez découvrir fruits, légumes ou autres vêtements tout en vous imprégnant de l’effervescence de cette ville.
Mon avis

En réalité, cette ville n'est pas très intéressante que ce soit du point de vue des paysages, de l'architecture ou culturellement parlant. En effet, le style communiste des bâtiments, gris et sans grande originalité, ne contribue pas au charme de la ville.

Cependant, la ville de Bajram Curri a le mérite de constituer un excellent point de chute entre la Vallée de Valbone, le lac de la région de Koman et l'entrée au Kosovo. Cela en fait donc une étape intéressante pour un voyage à travers les Balkans.

Vous y trouverez en effet quelques hôtels de catégorie 3 étoiles (aux normes locales) grâce auxquels vous pourrez passer confortablement la nuit afin de rejoindre tôt le lendemain le Kosovo, le lac de Koman, ou bien Tirana puisque cette ville est également très bien desservie par les fameux fourgons locaux de l'Albanie.