Plus grande région autonome de Chine, situé aux croisement de la Mongolie et du Tibet, le Xinjang est une province chinoise un peu à part : sa population y est majoritairement musulmane, les ouïghours, et parle une langue proche du turc. Située sur la mythique route de la soie, cette région continentale a longtemps tenu un rôle important dans les échanges entre l’Orient et l’Occident.
Présentation d’un voyage sur mesure dans le Xinjang.

Sur la route de la soie en Chine : les étapes

Vous arrivez à Urumqi et débutez votre séjour dans le Xinjang par la découverte de la capitale, ancienne place stratégique de la route de la soie. Célèbre pour ses marchés (le marché de nuit et le marché Erdaoqia), où tout s’achète et se vend : fruits, légumes, habits, artisanat...Vous prenez la route qui vous mènera jusqu’à Kachgar, près de la frontière pakistanaise. En chemin, vous vous arrêtez au superbe lac céleste, niché à 2000m d’altitude au coeur de la montagne Tian Shan. Vous arrivez ensuite à une étape majeure de l’ancienne route de la soie de Chine : Turfan, la ville-oasis. C’est le point le plus chaud de Chine, mais c’est ici qu’on trouve les très beaux vestiges de l’ancienne cité de Gaochang, capitale du royaume des Ouïghours. Vous visitez aussi les ruines de la nécropole d’Astana et de Jiaohe.
Vous continuez ensuite vers les portes du désert de Gobi et faites escale à Dunhuang, ancien point d’intenses échanges commerciaux. On y trouve les belles grottes de Mogao, richement décorées de peintures, bas-reliefs et statues bouddhiques.
Enfin, dernière étape de l’ancienne route de la soie, Kashgar, au croisement du Kirghizistan, Tadjikistan et de l’Afghanistan, vous pourrez y voir le tombeau Abakh Hoja, la plus grande mosquée de Chine (mosquée Idkah) et irez vous balader dans le marché du dimanche, aux couleurs très orientales.

Le Xinjang : informations pratiques

Un visa chinois vous permet d’entrer au Xinjang, avec des vols réguliers entre Pékin et Urumqi et Kashgar. Pour se loger, de nombreaux hôtels pour tous les budgets à Kashgar, Urumqi et Turpan. Dans les petits villages, l’hospitalité est de mise et vous pourrez trouver des chambres chez l’habitant sans grandes difficultés.
Le climat y est continental, voir même extrêmement continental ! Fournaise l’été et froid glacial l’hiver....Préférez donc le printemps et l’automne pour aller arpenter la route de la soie.