Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Le tour de l'île Vormsi à vélo en Estonie

Un voyage en Estonie serait incomplet sans une visite des îles. La plus grosse, Saaremaa, attire beaucoup les touristes, tandis que Hiiumaa, Muhu et Vormsi sont moins courues. Pourtant la discrète île Vormsi est le paradis pour quiconque s'y aventure en vélo !

Introduction à l'île Vormsi

Les îles estoniennes sont majoritairement situées à l'ouest du pays, la plus grande étant Saaremaa avec sa ville principale Kuressaare. Les autres îles, nettement plus confidentielles, regorgent de petits secrets et nous allons aborder ceux de l'île de Vormsi.

Située à mi-chemin entre la station balnéaire Pärnu et la capitale Tallinn, l'île est accessible en ferry au terminal de Rohuküla, à quelques encablures d'Haapsalu. Le trajet dure 1 h et il est largement possible de laisser la voiture à quai. Pourquoi ? Car louer un vélo à votre débarquement à Sviby est chose aisée pour ensuite circuler en toute tranquillité sur les 92 km² de l'île aux 350 habitants. Pour la petite histoire, l'île était originellement occupée par des Suédois estoniens, au nombre de 3 000, chassés par l'URSS durant la Guerre Froide.

Vélo

Enfourchez le vélo et allez-y !

Le mieux est peut-être d'y venir en étant autonome en nourriture et en ayant réservé le logement en cabanes, à moins que vous soyez fans de camping sauvage. Multitudes de spots sont possibles, notamment à l'ouest près du phare de Saxby. Hullo, centre administratif de l'île, abrite une épicerie et quelques restaurants. Ce cadre bucolique, champêtre voire presque désertique (humainement) est propice à la détente. Un itinéraire classique en vélo pourrait être de partir de Sviby et de faire une boucle en 8 (Hullo étant le centre)  jusqu'aux extrémités ouest et est avec en supplément un saut vers Rumpo où les très belles lumières du ciel peuvent être aperçues le long de la côte. La façade ouest n'est pas en reste avec de longues plages isolées à arpenter à pied après avoir laissé les vélos quelques instants. L'intérieur des terres est plus propice aux longues forêts et aux pistes forestières envahies par un silence naturel, loin de la civilisation.

Après cette balade en vélo sur l'île Vorsmi, vous vous sentirez assurément apaisés.

Emmanuel Maisonneuve
108 contributions
Mis à jour le 5 avril 2016