Covid-19 - Où voyager ?Découvrir
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Abiskojaure

Abiskojaure (Suède)

Infos pratiques sur Abiskojaure

  • Etape de randonnée / Trek
  • Parc et jardin
  • Montagne
  • Lac
  • Hors des sentiers battus
4 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
A 15 km de randonnée d'Abisko
Quand partir ?
En été
Durée minimum
Un jour

Avis des voyageurs sur Abiskojaure

Timothée D. Grand Voyageur
718 avis rédigés

Lac situé dans le parc national d’Abisko,  l’Abiskojaure est un magnifique lieu de retraite d’où explorer le parc l’entourant.

Mon conseil :
Au bord du lac se trouvent quelques huttes en bois avec cuisine intégrée que vous pourrez louer pour une échappatoire parfaite.
Mon avis

Je me suis un peu senti comme arrivé au bout du monde au lac d’Abiskojaure, avec cette vaste étendue d’eau absolument calme dans laquelle se reflètent les montagnes enneigées environnantes et l’épaisse forêt. Mais surtout c’est l’absence presque absolue de pollution sonore qui en ressort. Pas un bruit, à part peut-être le bruissement du vent dans les arbres et le chant des oiseaux. C’est tout simplement un endroit rêvé. J’aurais pu y rester des semaines durant, coupé du monde réel, en plein cœur de la nature.

Du lac part passe également le chemin de grande randonnée Kungsleden (le chemin royal) qui s’étend sur plus de 400 km à travers la Laponie du nord suédois. En somme le lac d’Abiskojaure est un lieu complètement en-dehors des sentiers battus, mais qui mérite sans aucun doute une visite pour quiconque souhaiterait s’échapper loin de la frénésie urbaine.

Lac gelé dans la région d'Abisko
Stéphanie Charbit Grand Voyageur
94 avis rédigés

A 13 km de marche depuis la Tourist station d’Abisko, dans le parc national d’Abisko, le lac de montagne Abiskojaure contentera les amoureux de trek et de randos sauvages !

 

Mon conseil :
Vous pouvez faire l’aller-retour dans la journée (même sentier, pas de boucle possible) ou passer la nuit sur place au refuge de la STF avant de continuer votre route vers le sud sur la Route royale.
Mon avis

Je suis pour quelques jours dans le parc national d’Abisko, en Laponie suédoise avec comme programme des randos et encore des randos ! En même temps, en été, il n’y a pas d’autre chose à faire par ici et c’est idéal comme il fait jour en permanence, on n’a pas à s’inquiéter de la tombée de la nuit et du retour rapide à l’hôtel avant que le soleil ne se couche.

Je me mets donc en route pour le lac Abiskojaure, un des plus grands lacs du parc. La route n’est pas difficile : même si elle est longue, c’est quasiment plat tout le temps ! Impossible de se perdre également, car le sentier emprunte la fameuse « route royale » (Kungsleden), un sentier de randonnée de 450 km qui démarre à Abisko et redescend vers le sud, le long de la frontière norvégienne et qui est très bien signalisée.

Sur la route, je croise pas mal de troupeaux de rennes qui broutent paisiblement, quelques oiseaux et aussi beaucoup de petits mulots colorés donc j’ignore évidemment le nom scientifique exact et qui grouillent par centaines dans le parc. Pas mal de petits lacs et de rivières, la nature est déchaînée, nous avons beau être fin juin, l’hiver a duré très longtemps cette année et la neige est encore entrain de fondre, d’où l’intensité des torrents et rivières.

Enfin j’arrive au lac où j’apprécie une pause bien méritée… avant de rebrousser chemin et de refaire le sentier inverse jusqu’au village.

En route vers Abiskojaure
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage