Mon espace personnel

Comment se faufiler dans une forêt d’immeubles à Hong Kong

Tout touriste visitant Hong Kong monte au Peak pour admirer la ville et ses forêts d’immeubles… De là-haut l’île semble petite et plutôt facile à arpenter mais une fois descendu du tram, la forêt vous engloutit et l’on se sent vite un peu perdu. Je vous embarque donc dans une balade urbaine virtuelle dans la folie de Hong Kong !

Façade traditionnelle à Hong Kong

On part de Central le quartier des affaires…

Une fois descendu du tram, nous effectuons un atterrissage en douceur direction le Hong Kong Park et la volière Edward Youde (9h à 17h) avec ses 800 oiseaux qui en font la plus grande d’Asie du Sud Est… tout ça en plein quartier des affaires.

On quitte alors le calme en se dirigeant vers la Bank of China une œuvre de Ming Pei (plus connu pour nous français pour sa pyramide du Louvre). Après l’avoir admiré on prend de la hauteur en montant dans l’observatoire au 43ième étage (gratuit, passeport nécessaire)

Redescente sur terre et prenant le tram, le moyen de transport le plus lent et le plus économique de Hong Kong … mais aussi le meilleur moyen de profiter de la ville. Le tram, jadis en bord de mer est maintenant tout petit au milieu des gratte-ciels et nous emmène vers le quartier de Wanchai.

… on passe à Wanchai : entre Europe et Occident...

Notre premier arrêt sera le Pawn où nous descendons du tram. Le bâtiment, un des mieux conservés du coin, abrite un très bon pub plutôt classe (60-66 Johnston Road) pour un déjeuner très colonial. Une fois restauré, direction le marché de Wanchai qui lui est typiquement chinois. Baladez-vous dans toutes les ruelles, observez la folle activité, achetez-vous une mangue et bouchez-vous les narines en passant devant les stands boucherie… viande pendue à des crochets en plein air, aucun frigo à l’horizon et les odeurs qui vont avec !

On quitte alors l’agitation du marché pour une petite impasse toute en couleurs : Stone Nullah Lane. Cette ruelle en pente a gardé son air d’antan avec sa remarquable maison bleue. Au sommet de Stone Nullah, se trouvele temple Pak Taidatant de 1863 et le plus vieux du coin… un autre havre de paix dans cette ville un peu folle.

… pour finir par un repos mérité à Happy Valley

Il est temps de se diriger vers Happy Valley pour découvrir l’hippodrome. Construit en 1845 sur un marécage pour le plaisir des colons anglais, il est devenu depuis très populaire auprès des Hongkongais… venez un mercredi en début de soirée pour découvrir le spectacle qu’est « The Races » comme on dit ici.

Après avoir traversé une bonne partie de Hong Kong il est temps de se relaxer un peu avec un massage de pied (Happy Foot, Fun Feet, Lucky Foot… vous aurez le choix) suivi de quelques dim sum au milieu des décorations art déco du restaurant Dim Sum (63 Sing Woo Road)

Notre balade urbaine est terminée, vous pouvez revenir, depuis Happy Valley, à votre point de départ en tram pour profiter une dernière fois de l’atmosphère de Hong Kong, le départ se trouve entre le massage et l’hippodrome!

Amelie Voyagista
9 contributions
Mis à jour le 8 mars 2016