Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Garajonay National Park

Guide de voyage Espagne

Infos pratiques sur Garajonay National Park

  • Réserve naturelle / Observation de la Faune / Safari
  • Point de vue
  • Etape de randonnée / Trek
  • Montagne
  • Tourisme Responsable
  • Patrimoine Mondial de l'Unesco
  • Indispensable
4 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
A 20 min de San Sebastian de la Gomera en voiture
Quand partir ?
Toute l'année
Durée minimum
1 à 2 jours

Avis des voyageurs sur Garajonay National Park

Simon Hoffmann Grand Voyageur
239 avis rédigés

Le parc national de Garajonay est une aire protégée qui se trouve au centre de l’île de la Gomera, il est composé en grande partie d’une forêt de laurisilve, une forme très particulière de forêt.

Mon conseil :
Montez au sommet de l’île, au centre du parc, la vue depuis l’Alto Garajonay est magnifique, on est au dessus des nuages et avec un peu de chance, on peut voir les autres îles de l’archipel.
Mon avis

Je garde un très bon souvenir du parc national de Garajonay. J’ai eu l’occasion de le traverser avec des amis, lors d’une randonnée de plusieurs jours qui nous a amenés de l’est à l’ouest de l’île en la traversant par le centre. Lorsqu’on pénètre dans le parc, on pénètre dans une forêt dense, humide, dont les arbres ont des formes étranges : les branches entremêlées, les troncs tordus… Le tout est recouvert d’une couche de mousse, ce qui donne à la forêt une atmosphère particulière, qui lui vaut d’ailleurs d’être classée au patrimoine mondial par l’UNESCO.

La marche jusqu’au sommet est assez physique, surtout lorsqu’il fait chaud et que l’on transporte plusieurs jours de réserve d’eau… Par contre on est largement recomposé quand on atteint l’Alto Garajonay, le point le plus élevé de l’île. Je me souviens également, à un moment où nous mangions notre casse-croute, de dizaines de coccinelles vacant tranquillement à leurs occupations tout autour de nous, un moment magique. Réservé aux amateurs de randonnées  !

María José Alfonso Fernández Grand Voyageur
174 avis rédigés

Ce parc de lauriers sauvages si particulier est situé sur l’île de La Gomera et représente environ 10% de la superficie de l’île.

Mon conseil :
Essayez de parler avec les locaux, afin qu’ils vous racontent la légende de ce lieu et d’où vient le nom de ce parc, c’est sûr que vous serez surpris.
Mon avis

Sur l’île de la Gomera, on trouve de nombreuses attractions mais l’une des plus importantes est ce parc national espagnol, j’ai été très surprise de voir si près des côtes sahariennes désertiques pousser une végétation si vive et abondante.

Ce paysage, entouré de brume en permanence, survit grâce à l’humidité qu’elle apporte. C’est un fossile vivant et authentique car cette végétation a disparu de la majorité de la Terre durant l'ère tertiaire. Il y a d'autres exemples de ce type de végétation dans le parc Laurisilva de l’île de Madère.

Le Parc national Garajonay dispose de tous les services nécessaires pour bien en profiter, comme des points de vue, des sentiers de randonnées parfaitement signalisés, et également plusieurs centres d’information pour les visiteurs.

Circuits et séjours Garajonay National Park