Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Candelaria

Infos pratiques sur Candelaria

  • Plage / Station Balnéaire
  • Île
  • Lieu ou Monument religieux
3 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
A 40 min en voiture de Santa Cruz
Quand partir ?
Toute l'année
Durée minimum
Une demi journée

Avis des voyageurs sur Candelaria

Aude Michelet Grand Voyageur
114 avis rédigés

Candelaria est le premier sanctuaire des Canaries.

Mon conseil :
Se couvrir pour pouvoir visiter la Basilique.
Mon avis

Depuis l’autoroute, la basilique de la Candelaria se distingue du reste du village. La taille de la Basilique, dressée sur une grande place, m’a impressionné, comparée aux bâtiments environnants. C’est une Basilique mais aussi un sanctuaire royal : il y a trois nefs, des chapelles et une salle remplie de bougies. Elle peut contenir jusqu’à 5000 personnes, ce qui donne une idée de sa taille. Sa situation, près de l’eau, si elle s’explique facilement, n’en reste pas moins surprenante.

A l’intérieur, j’ai remarqué la Vierge Noire qui est la patronne des îles Canaries mais aussi les sculptures des Menceyes Guanches. Cela en fait un point de visite intéressant lors d’un voyage en Espagne car c’est un des sanctuaires le plus important de tout le pays.

Le reste de la ville n’a pas d’intérêt particulier. La plage de sable noir est jolie mais il y a quand même beaucoup de vagues pour s’y baigner.

Simon Hoffmann Grand Voyageur
239 avis rédigés

Candelaria est une ville des îles Canaries, située à une vingtaine de kilomètres au sud de Santa Cruz de Tenerife, sur la côte est de l’île.

Mon conseil :
Deux fois par an, le 2 février et le 15 août, de nombreux pèlerins viennent célébrer la vierge et participer à des processions. Ces rassemblements sont très importants pour les Canariens et cela vaut le coup d’œil.
Mon avis

La ville est célèbre pour abriter la patronne des îles Canaries, la vierge de Candelaria, qui se trouve dans la basilique Notre Dame de Candelaria. La statue, qui représente la vierge noire, la morenita, est adorée par les fidèles des différentes îles, elle serait l’une des plus vieilles vierges du monde, celle célébrée de nos jours date de 1830.

La ville s’organise donc autour de la basilique de Notre-Dame de Candelaria, posée au milieu de la place de la Patronne, elle-même collée au littoral. Le bâtiment est assez récent, il fut construit dans les années 50, de style moderne et peint en blanc. Sur la place, en front de mer, j'ai pu découvrir de grandes statues de bronze représentant les neuf rois guanches d’autrefois, qui semblent juste sortir de l’océan. Une destination importante dans ma découverte de la culture de l’île de Tenerife.