Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Parc des Dunes de Corralejo

Infos pratiques sur Parc des Dunes de Corralejo

  • Famille
  • Plage / Station Balnéaire
  • Réserve naturelle / Observation de la Faune / Safari
  • Tourisme Responsable
  • Hors des sentiers battus
4 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
A quelques min de Corralejo en voiture
Quand partir ?
Toute l'année
Durée minimum
Un jour

Avis des voyageurs sur Parc des Dunes de Corralejo

Simon Hoffmann Grand Voyageur
239 avis rédigés

Le parc naturel des dunes de Corralejo est une grande étendue sableuse du nord de l’île de Fuerteventura, il est un lieu important pour la nidification de certains oiseaux.

Mon conseil :
Le parc des dunes de Corralejo est bordé de très belles et longues plages, je vous encourage à aller y faire un tour, si vous voulez profiter du littoral pour vous délaisser sur le sable, vous êtes au bon endroit.
Mon avis

S’étendant au sud-est de la ville de Corralejo, le parc naturel des dunes du même nom est un endroit vraiment particulier, un petit bout de désert le long duquel se trouvent de superbes plages de sable blanc. Le paysage n’est marqué que par de petites montagnes, qui n’ont d’ailleurs de montagne que le nom, il s’agit en fait plutôt de petits collines au relief doux.

Le parc abrite des spécimens de flore et de faune, en particulier quelques reptiles et oiseaux, même si on imagine bien qu’en plein désert, il n’y a pas non plus foule… Une balade dans le parc naturel des dunes de Corralejo est un moment vraiment agréable que je vous conseille vivement. Pour les plus motivés sachez que chaque année a lieu un marathon de 21 kilomètres au milieu de l’aire protégée, avis aux amateurs de voyages sportifs

Anne Vergnaud Grand Voyageur
41 avis rédigés

Une immensité de sable blanc et fin, battu par l’Atlantique.

Mon conseil :
Prévoir un cerf-volant !
Mon avis

J’ai découvert le parc naturel des dunes de Corralejo lors d’un séjour à Fuerteventura. C’est un espace protégé, éloigné de toute construction, ce qui garantit une certaine tranquillité.

J’avais laissé la voiture le long de la route, il n’y a pas de grands parkings aménagés, et c’est tant mieux. J’ai marché à travers les dunes, encore sauvages, pour atteindre la plage. Il n’y a pas de structure particulière pour faciliter l’accès, on s’enfonce dans les trous, puis on grimpe un peu. Face à l’océan, j’ai aimé y aller le matin tôt, avant les autres, pour profiter de l’immensité des dunes de Corralejo et de l'océan. Les amateurs de sports nautiques y sont plus nombreux l’après-midi, il faut reconnaître que la zone est assez ventée.

On peut aussi prendre plaisir à aller dans les dunes, essayer de voir quelques animaux sauvages, en particulier des oiseaux. J’avoue avoir surtout vu des lapins de garenne !

Circuits et séjours Parc des Dunes de Corralejo