Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Etna

Guide de voyage Italie

Infos pratiques sur Etna

  • Point de vue
  • Etape de randonnée / Trek
  • Montagne
  • Volcan
  • Site Archéologique
  • Indispensable
4 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
A 2 h de route de Palerme
Quand partir ?
Toute l'année
Durée minimum
Un jour

Avis des voyageurs sur Etna

Nina Montagné Grand Voyageur
405 avis rédigés

L'Etna est le plus grand volcan de toute l'Europe, au cœur de la Sicile.

Mon conseil :
S'arrêter pour une balade dans la jolie ville de Randazzo.
Mon avis

Les touristes oublient souvent que l'Etna est un volcan encore actif et sûrement l'un des plus dangereux du monde entier. C'est en effet surprenant quand on voit le nombre de villages et de maisons sur les pentes du volcan, les locaux semblent avoir mis de côté le risque et vivent comme si le volcan était éteint.

L'Etna est aujourd'hui un lieu touristique et la plupart des visiteurs lors d'un voyage en Sicile ne manquent pas de faire son ascension, à plus de 3 340 mètres.

Vous pourrez vous y rendre soit par la face sud à partir du refuge de Sapienza, soit par la face nord de Piano Provenzana. Vous verrez plus de cratères par le sud, mais le point de vue est un peu plus impressionnant par le nord. Sinon il est aussi possible de faire le tour du volcan en train, idéal pour les familles avec enfants en bas âge ou les personnes âgées.

Eloise Pelaud Grand Voyageur
23 avis rédigés

A proximité de Catane, l’Etna est le plus haut volcan d’Europe encore en activité et l’un des plus actifs du monde. Expérience incroyable que de découvrir l’environnement d’un volcan actif.

Mon conseil :
Si vous voulez aller en haut de l’Etna, la journée démarre tôt. Mais renseignez vous avant auprès des autorités locales pour prendre toutes les mesures nécessaires, selon les conditions volcaniques et la météo.
Mon avis

Depuis Taormina, direction l’Etna. La route de montagne est sinueuse mais il y a peu de touristes (en juillet). Piavo Provenzana, c’est le refuge, le lieu pour le départ des randonnées. Cette station a été entièrement détruite avec l’éruption de 2002. On distingue parfaitement l’ancienne coulée de lave. L’environnement est apocalyptique, gris, avec des arbres squelettiques, encore debout pour certains et quelques préfabriqués installés pour redémarrer une activité économique.  

Nous prenons un bus 4x4 jusqu’à 2800 m. La montée en bus est impressionnante, entourée de cette roche noire et de cette poussière de lave. La vue sur la vallée est d’autant plus splendide que nous prenons de l’altitude.

Quelques névés de neige parsèment cette étendue noire de tâches blanches et quelques bosquets verdoyants, presque fluorescents, renaissent sous les cendres d’anciennes éruptions.

Le bus s’arrête. Une petite procession de touristes (une dizaine) rejoint les sommets de l’Etna menée par un guide (un peu pressé). Le souffle est court pour tout le monde. L’air est frais. La petite colonie de randonneurs grimpe vers les cratères sommitaux à 3330m. Les vapeurs de souffres d’échappent. Le paysage que nous découvrons est lunaire, apocalyptique. La terre a la couleur du souffre, jaunâtre, rougeâtre. Des fumées nous enveloppent. Le spectacle naturel qu’offre l’Etna est incroyable, tant la vue sur la vallée et les îles éoliennes au loin que l’environnement volcanique de ce cratère.

Une journée incroyable, aux paysages époustouflants. Une expérience vivement recommandée.

Circuits et séjours Etna