La mythique Route de la Mort en Bolivie

Aussi connue sous le nom de la Route des Yungas, la Route de la Mort en Bolivie relie la ville de la Paz à Coroico, au cœur des Andes. Débutant à plus de 4 000 mètres d’altitude, elle s’est taillée au fil des années une réputation glaçante : elle est tout simplement la route la plus dangereuse de la planète ! D’à peine trois mètres de largeur, elle est entourée sur près de 64 kilomètres des gigantesques précipices pouvant atteindre les 600 mètres de hauteur. Avis aux amateurs de sensations fortes, la Route de la Mort, vous garantie une véritable montée d’adrénaline !

Comment emprunter la Route de la Mort en Bolivie ?

Pour emprunter la Route de la Mort en Bolivie, trois possibilités s’offrent à vous : en 4x4, en VTT ou à moto. Lors de votre descente, vous apercevrez des panoramas fabuleux sur près de 3 000 mètres de dénivelés. Paysages de montagnes désertiques, de vallées déchiquetées, vous passerez même sous des cascades et devraient éviter les nombreux cailloux qui parsèment cette route goudronnée.

Visite de la Route de la Mort en Bolivie, quelques conseils avant le départ

Avant de partir pour une visite de la Route de la Mort en Bolivie, sachez que chaque année 25 personnes y décèdent. Dans un souci d’extrême sécurité, notre agence locale vérifie avec une grande précaution la qualité de ses véhicules. Une voiture d’assistance ainsi qu’un guide expérimenté pourront vous accompagner le long de la route. Quelques conseils de prudence sont cependant à respecter avec la plus grande vigilance. Ainsi, gare aux centaines de camions qui empruntent chaque jour la Route de la Mort en Bolivie. D’autre part, faite attention à la brume qui peuvent s’abattre sur les 64 kilomètres de route. Pour en savoir plus sur une visite de la Route de la Mort en Bolivie, n’hésitez pas à contacter notre agence locale qui vous délivrera de plus amples conseils !