Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Prendre de la hauteur au belvédère de Portela

L’île de Madère est en réalité toute petite, si bien qu’il est possible de profiter de la mer et de l’arrière-pays montagneux en une seule journée. Pour gagner le belvédère de Portela, on prend la route de Santo da Serra depuis Machico (à 30 min de distance) à l’est, depuis Porto da Cruz au nord ou depuis Funchal au sud.

Avec vue sur l’océan…

La situation du belvédère est idéale, à la croisée des routes qui conduisent à la côte orientale et de celles qui proviennent de la côte septentrionale. Lorsque la route ER108 rencontre la route ER102, en provenance du sud, on accède au belvédère de Portela. Le village de Santo da Serra se trouve à quelques kilomètres seulement de là.

Garez soigneusement votre véhicule, et allez embrasser du regard tout le Nord-Est de l’île ! Ce site, l’un des plus majestueux de Madère, offre une vue incomparable sur l’océan, à perte de vue : sur Porto da Cruz, au nord, dominé par Penha d’Aguia, un rocher de 590 m de haut qui veille sur le village et la plage de sable noir, et sur Santana, un peu plus à l’ouest…

À l’ouest, les hauts sommets de l’île

Mais Portela est aussi, lui-même, un site majestueux : il s’inscrit dans un paysage escarpé, rocailleux, où la végétation souvent envahissante à Madère est plus hésitante. Vers l’aval, le versant du Pico da Suna sur lequel il est installé est assez verdoyant, et l’on aperçoit de-ci de-là une maison qui profite elle aussi du point de vue.

Depuis le Pico do Areiro

En se tournant vers l’ouest, c’est la montagne qu’on essaie d’embrasser du regard : parfois nappés de brume, des sommets émergent, cette fois tout à fait escarpés et dénudés. Le Pico da Suna, le plus proche, culmine à 1 131 m d'altitude ; au loin, à une dizaine de kilomètres à vol d’oiseau, le Pico do Arieiro, le Pico Ruivo et le Pico das Torres, qui dépassent 1 800 m, sont les trois principaux sommets de l’île.

Marie TSOUNGUI
219 contributions
Mis à jour le 15 février 2016