Covid-19 - Où voyager ?Découvrir
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Royaume-Uni

Les paysages du Royaume-Uni

Loch Maree Ecosse

Le Royaume-Uni est un petit pays à forte densité, mais son climat océanique et ses contrées reculées ont permis le développement d'une faune et d'une flore typiques ! Les paysages variés (mer, campagne, montagne) représentent une des richesses touristiques du pays qui séduiront tous les amoureux de la nature au cours de leur voyage au Royaume-Uni.

Géographie britannique

Le Royaume-Uni est une île de 243 610 km² où se répartissent 64 millions d'habitants. Elle est baignée par les eaux de la Manche au sud, la Mer du du Nord à l'est, la Mer d'Irlande à l'ouest et l'Océan Atlantique au nord. Attendez-vous donc à découvrir des kilomètres de littoral rocheux, aux paysages variés : plages de sable ou de galets, baies protégées et côtes parfois escarpées.

Le pays se compose de 4 nations : l'Angleterre, l'Ecosse, l'Irlande du Nord et le Pays de Galles. L'intérieur est relativement plat : les sommets dépassent rarement 1000 m d'altitude. On distingue deux contrées plus montagneuses que les autres : le Pays de Galles, avec le Snowdon qui culmine à 1085 m, et les Highlands en Ecosse, avec ses splendides vallées glaciaires nommées Glen et le Ben Nevis qui culmine à 1344 m. On trouve de nombreux parcs nationaux qui font le bonheur des randonneurs.

Le Snowdon

Le nord de l'Angleterre, qui s'étend de Liverpool jusqu'en Ecosse, représente, quant à lui, l'Angleterre des hauts plateaux. La majorité de la population anglaise se concentre essentiellement autour de Londres, puis plus au nord, avec les villes industrielles de Birmingham, Liverpool, Manchester... Le sud et l'est de l'Angleterre sont parsemés de plaines (bassin londonien), de collines verdoyantes, et d'une côte calcaire, caractérisée par ses falaises blanches que l'on aperçoit dans le sud, entre Douvre et Brighton.

On trouve de l'ardoise au Pays de Galles, mais aussi dans les Highlands de l'ouest, ou encore dans la région du Lake District. En Cornouailles, la côte découpée se compose de granit. En Irlande du Nord, la célèbre Chaussée des Géants en basalte est une curiosité géologique d'origine volcanique que l'on retrouve sur l'île de Staffa, en Ecosse.

La Severn est le plus long fleuve du Royaume-Uni, mais le plus connu reste la Tamise, qui traverse Londres et une partie de l'Angleterre. De nombreux lacs et rivières sont présents dans le pays. Le plus grand lac est le Lough Neagh (392 km²) en Ulster. En Ecosse, on découvrira des fjords appelés "sea loch" dans les Highlands et pas loin de 800 îles : Hébrides, Orcades, Shetland...

Climat britannique

Le climat  est océanique tempéré, donc humide, avec des températures assez homogènes tout le long de l'année. Les hivers sont doux : les températures passent rarement en-dessous de zéro, et les été sont frais, (20°C en moyenne), mais certaines journées peuvent être relativement chaudes. Certes, il pleut souvent, et le brouillard est de mise dans le pays, mais notez que l'est et le sud, plus plats, sont de manière générale moins arrosés. Le temps est souvent instable : il n'est pas rare de voir plusieurs saisons au cours d'une même journée, dans les Highlands, par exemple ! Pensez donc à prendre des pulls, un imper et un parapluie.

A l'extrême-nord du pays, en plein été, vous verrez clair jusqu'à minuit ; en hiver, si vous êtes chanceux, vous pourrez y admirer des aurores boréales.

La flore britannique

Admettons-le, le Royaume-Uni n'est pas très boisé : seulement 12% du territoire. L'homme en est, en partie, responsable. La plupart des forêts se composent de conifères, de chênes, de bouleaux et de hêtres. La fameuse forêt de Robin des Bois, Sherwood, présente, par exemple, des chênes centenaires, des bouleaux et des fougères. Au printemps, ne manquez surtout pas les sous-bois qui se parent d'un magnifique tapis bleu, grâce à cette petite fleur appelée Blue Bell (jacinthe des bois).

En Ecosse, on retrouve des restes de la forêt naturelle, composée de pins sylvestres ; ici, au printemps le jaune des ajoncs inonde le paysage. Landes de bruyères, fougères et tourbières sont le lot commun de l'Ecosse, du Pays de Galles et de l'Irlande du Nord. Les rhododendrons sauvages bordent les routes que vous sillonnerez, et contribuent à la beauté colorée du printemps. A l'ouest, sous l'influence du climat océanique et du Gulf Stream, il n'est pas rare de retrouver des plantes subtropicales comme les aloès et les camélias en Cornouailles, les haies de fushias et les eucalyptus en Ulster.

La faune britannique

Macareux Moine

Les amateurs d'ornithologie n'ont qu'à bien se tenir ! Des colonies d'oiseaux marins peuplent les littoraux et les nombreuses îles, tels que mouettes, fous de bassan et surtout les fameux macareux, visibles en Ecosse (tout au Nord), au Pays de Galles, voire en Irlande du Nord. Vous verrez sûrement des phoques, et, si vous prenez un bateau, vous pourrez observer des dauphins et parfois des baleines, selon la saison. 

La faune terrestre se compose essentiellement de lièvres, cerfs, daims, chevreuils (surtout dans les parcs nationaux, attention à vos voitures la nuit tombée), de renards (il arrive même d'en croiser dans les rues de Brighton, le soir !), d'écureuils (qui viennent manger dans vos mains dans les parcs des villes), de loutres, de martres, de blaireaux, d'aigles dans les airs et de hérons dans les zones marécageuses. Ne soyez pas étonné d'apercevoir également des coqs de bruyère ou faisans, gambader dans les prairies... Et partout des moutons, des moutons, des moutons et d'étonnantes vaches à longs poils en Ecosse !

Les lacs et rivières (surtout écossais et irlandais) renferment diverses variétés de saumons et de truites qui font le bonheur des pêcheurs et de nos papilles.

Lisa Gaillard
120 contributions
Mis à jour le 4 avril 2016
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage