Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Scottish Highlands

Scottish Highlands (Ecosse)

Infos pratiques sur Scottish Highlands

  • Famille
  • Rencontres locales
  • Romantique
  • Nature, Aventure & Sport
  • Lieu ou Monument religieux
  • Site Archéologique
  • Château et forteresse
  • Lieu ou Monument historique
  • Indispensable
  • Hors des sentiers battus
5 / 5 - 4 avis
Comment y aller ?
Fort Augustus est à 3h15 de Glasgow en voiture
Quand partir ?
Si possible au printemps et à l'automne quand les arbres sont de toutes les couleurs
Durée minimum
5 à 7 jours

Avis des voyageurs sur Scottish Highlands

Alicia Munoz Grand Voyageur
123 avis rédigés

Les Highlands, soit « hautes terres » en anglais, sont une région montagneuse et sauvage située au Nord-Ouest de l'Écosse.

Mon conseil :
A mes yeux, c'est le plus bel endroit d’Écosse avec les îles Hébrides. Il faut bien compter entre 5 jours et une semaine pour les parcourir en long, en large et en travers. 
Mon avis

Cette magnifique région est très peu peuplée. Son aspect sauvage s'explique par sa faible fertilité. Elle jouit de paysages incroyables, de collines, de montagnes, de rochers, de lacs et de fjords semblables à ceux des pays nordiques.

Les vallées encaissées (dites glens) recouvertes de bruyère ou de fougères sont également caractéristiques de cette région. Parmi les activités qui s'offrent aux visiteurs, mes préférées ont été l'exploration des différents lochs (dont Katrine et Lomond), des plages époustouflantes (j'ai adoré celles de l’extrême Nord autour de Durness), des innombrables glens (Glencoe est le plus connu), mais aussi la découverte des anciens champs de bataille et de ruines de châteaux.

Les photographes amateurs de faune sauvage seront peut-être intéressés par la présence dans cette région de cerfs rouges, d'aigles royaux, de chats sauvages ou encore des rares grands tétras.

Plage de Durness dans les Highlands
Jeanine Bensimon Voyageur
Mon avis
Nous avons choisi l'escapade romantique de 4 jours. Le voyage a été très bien préparé par pauline d'Evaneos! Les hotels réservés étaient tous très propres et très bien situés à Edimbourg et la maison d'hôte charmante. Nous avons été partout très bien accueillis. Les taxis étaient à lheure à'la minute près. Bref, un séjour parfait grâce à Evaneos. Je vous recommande!
Lisa Gaillard Grand Voyageur
119 avis rédigés

L’Ecosse se partage entre les Lowlands au sud et les Highlands au nord. Les Highlands sont des terres montagneuses, dominées par le Ben Nevis (1344m d’altitude). Ces "hautes terres" représentent la région la plus isolée de l’Ecosse.

Mon conseil :
Faites de la randonnée pour observer la nature. Visitez les châteaux ( Oban, Chilchurn, Uquhart, Inveraray etc), les distilleries de whisky (comme celles d’Oban ou de Talisker) et allez à la rencontre des locaux !
Mon avis

Pour moi, vous n’avez rien vu de l’Ecosse, tant que vous n’êtes pas allés dans les Highlands. Certes, les villes d’Edimbourg et de Glasgow sont superbes, et à ne pas rater lors d’un voyage en Ecosse. Mais on ne vient pas jusqu'ici pour voir des villes, et à quoi sert un tel voyage, sans visiter les merveilles que vous réserve cette contrée lointaine ?

Dans les Highlands : peu d’habitations, des landes désolées couvertes de bruyères et de fougères. A l’ouest, montagnes, vallées glaciaires (glen) et lacs, se succèdent jusqu’à la mer, dont les eaux turquoise n’ont rien à envier à celles des Caraïbes. Outre sa beauté, cette terre possède un riche passé historique, comme en témoignent les nombreux châteaux que vous trouverez le long des routes, scènes, autrefois, de batailles entre clans. Dans les petits villages, les locaux, à l’humour et à l’accent bien marqués, vivent essentiellement de la pêche, de l’élevage des moutons et des belles vaches aux longs poils, typiques des Hautes Terres, et évidemment, du tourisme. Les Écossais des Highlands sont des personnes au caractère bien trempé, proches de la terre et de la mer !

Le charme des Highlands, c’est cette beauté brute et sauvage de la nature. Quand un rayon de soleil perce les nuages et éclaire un loch de couleur noire, c’est d’un romantisme et d’une mélancolie sans nom ! La contrepartie, c’est que la pluie et le brouillard, souvent présents dans cette région reculée, peuvent vous faire rater bien des paysages grandioses. Et j’en sais quelque chose ! Visiter Loch Lomond et Loch Ness en plein mois de décembre, dans le brouillard, je vous garantis que l'on ne voit rien des magnifiques panoramas qui s’offrent à nous par temps clair. Privilégiez donc le printemps, et surtout l’été, si vous souhaitez voir quelque chose !

Le Sud des Highlands est couvert d’une végétation variée, alors que les arbres disparaissent totalement au Nord. Pour moi, les Highlands les plus sauvages et les plus majestueux, sont ceux du Nord Ouest, avec une mention spéciale aux couchers du soleil dans cette région perdue.

Les alentours de Kilchurn Castle
Marie-Aurélie Graff Grand Voyageur
69 avis rédigés

Les Highlands, c’est l’âme de l’Ecosse. Composée de paysages fantastiques où la nature semble de pas encore avoir été altérée, cette région est l’une des plus romantiques en Europe.

Mon conseil :
Louer une voiture pour être libre de vos déplacements et vous arrêter quand vous en avez envie. L’idéal pour mieux profiter des paysages et des monuments qui composent la région.
Mon avis

Nous sommes allés dans les Highlands en octobre et depuis, je n’envisage plus retourner en Ecosse à une autre époque tant les paysages naturels de cette région m’ont convaincue que c'est habillés des couleurs de l’automne qu’ils sont les plus beaux. Que peut-on imaginer de plus féérique que les feuilles mortes rouges et oranges, venant se poser délicatement sur les eaux calmes des lacs des Highlands ?

Mon conjoint étant un grand amateur de whisky, nous avons opéré une boucle dans la région à la découverte des distilleries. Entre celle d’Oban, qui fut une étape agréable grâce à son petit port, et les boutiques plus discrètes des villes comme Crianlarich, où nous avions réservé un B&B douillet, les Highlands nous ont fait plus que rêver.

Enfin, c’est la gastronomie de cette région qui nous a aussi convaincus. Nous avions peur de goûter le fameux haggis, mais c’est dans un pub de bord de route, au détour d’une visite à la superbe église de Saint Conan’s Kirk qui fleure bon la légende arthurienne, que nous avons été réconcilié avec la cuisine de terroir propre aux Highlands. Une cuisine à l’image de la région : généreuse !

Vue sur le lac Lomond
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage