Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Covid-19 - Où voyager ?Découvrir
Madagascar

Politesse, usages et attitude

Madagascar est une île qui secoue l’indifférence et qui attrape le voyageur par son unique personnalité. Ile de contrastes, il faut prendre le temps de s’adapter à son rythme et à ses traditions vivaces. Tour à tour exubérant, mystérieux, à contre-courant de nos certitudes, ce territoire authentique mérite toute notre attention tant il donne à celui qui le traverse. 

Les fadys: les tabous liés à chaque ethnie malgache

Dans un pays marqué par les croyances ancestrales et le culte des ancêtres, les interdits peuvent sembler nombreux, et varier d’une ethnie malgache à une autre. Certains comportements ou consommation d’aliments précis seront perçus comme irrévérencieux, même si les Malgaches ne vous en feront sans doute pas la remarque. Veiller à demander conseil à votre guide ou à une autorité du village dès que vous vous approchez des lieux de culte.

Sur la côte est par exemple, se baigner avec des vêtements rouges est perçu comme un appel aux requins. Dans d’autres endroits, montrer du doigt un lieu sacré est vu comme un manque de respect envers les âmes des anciens.

Dans tous les cas, posez des questions aux Malgaches sur leurs coutumes locales.

Pudeur des Malgaches et la peur de perdre la face

Malgré des conditions de vie très modestes, les Malgaches ont le sourire facile et l’hospitalité sincère. Derrière cette hospitalité sans pareil se cache néanmoins une grande pudeur. Evitez alors les démonstrations d’affection ou de colère en public, vous mettriez les locaux mal à l’aise.

Les Malgaches sont d’une gentillesse manifeste, et disent rarement "non" aux demandes des voyageurs, par peur viscérale de les contrarier. Il faut donc redoubler de tact et ne pas leur imposer des demandes impossibles à tenir, qui mettraient vos hôtes dans des situations délicates.

Télécharger gratuitement le guide Madagascar à imprimer !
Au programme : conseils utiles, quand partir, informations pratiques...
Télécharger mon guide Madagascar

Ne pas encourager la mendicité

Les enfants malgaches sollicitent beaucoup les touristes: des bonbons, du savon, des vêtements usagés, les demandes sont difficiles à refuser. Préférez cependant faire des dons à des associations locales, aux patriarches des villages traversés ou à des autorités religieuses. L’afflux désordonné de cadeaux peut perturber la hiérarchie sociale d’un village et surtout créer des jalousies entre les familles.

Aline Gernay
7 contributions
Mis à jour le 21 novembre 2015

Idées de circuits

  • Hors des sentiers battus
Le Nord de la Grande Île et les Tsingy de l'Ankarana
Env. 14 jours à partir de 1 390 €
  • Hors des sentiers battus
Escapade dans le Nord et immersion dans la vallée du Sambirano
Env. 13 jours à partir de 1 760 €
  • Hors des sentiers battus
Ecotourisme dans le Grand Sud
Env. 16 jours à partir de 1 560 €
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage