Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Covid-19 - Réouverture des frontières :en savoir plus
Konya

Konya (Turquie)

Infos pratiques sur Konya

  • Lieu ou Monument religieux
  • Musées
  • Lieu ou Monument historique
  • Hors des sentiers battus
3 / 5 - 3 avis
Comment y aller ?
A 1 h d'avion ou 8 h de route d'Istanbul
Quand partir ?
De mai à octobre
Durée minimum
1 à 2 jours

Avis des voyageurs sur Konya

Timothée D. Grand Voyageur
718 avis rédigés

Située dans le centre de l’Anatolie, Konya, entre tradition et modernité est une métropole aux nombreux intérêts.

Mon conseil :
Tous les ans, autour du milieu du mois de décembre, se déroule à Konya le festival de Mevlâna, un festival dédié aux derviches tourneurs.
Mon avis

Ville d’origine des derviches tourneurs, cet ordre musulman soufi et ancienne capitale seldjoukide, Konya ne manque certainement pas de monuments historiques à offrir au visiteur qui souhaiterait arpenter les rues de cette métropole d’environ un million d’habitants : mosquées impressionnantes et dédale de ruelles médiévales autour de son marché où s’arrachent des tapis traditionnels originaires de la région.

Cependant, et je m’en suis rapidement rendu compte, Konya c’est aussi une ville industrielle et un centre économique, qui a vu une ville nouvelle se construire dans la précipitation et qui peut déboucher sur une métropole quelque peu chaotique pouvant nuire au charme de l’endroit. En somme une étape qui peut s’avérer agréable au cours d’un voyage en Turquie, bien que je ne pense pas que Konya soit un indispensable.

Rémi Manesse Grand Voyageur
81 avis rédigés

Konya est un lieu important de la culture soufie. C'est notamment dans cette ville que l'ordre des derviches tourneurs a été fondé. 

Mon conseil :
La plupart des voyageurs limitent leur découverte de Konya à la visite du musée Mevlana. Pourtant, la ville a beaucoup plus à offrir (anciennes mosquées et medersas, parcs, gastronomie etc.). Il ne faut donc pas hésiter à y accorder plus de temps.  
Mon avis

Konya constitue un centre spirituel important en Turquie et le mausolée de Rumi (abritant aussi le musée Mevlana) est un exemple saisissant d’architecture seldjoukide. Malgré ces caractéristiques, la ville est peu visitée par les voyageurs étrangers. C’est donc une destination parfaite pour ceux qui aiment sortir des sentiers battus.

Ce que j’ai aimé à Konya c’est que la ville a bien plus à offrir. En me perdant dans les rues de la vieille ville, je suis tombé sur une magnifique madrasa à moitié abandonnée composée de briques et de faïence bleue ainsi que sur de nombreux autres édifices religieux datant d’époques différentes et témoignant d’une grande qualité architecturale.

La ville dispose aussi d’un grand parc en plein centre où la population aime se retrouver lors des soirées d’été pour y partager un pic-nic. A la belle saison, la municipalité y organise des concerts et différents types de spectacles.

Charlotte Breton Grand Voyageur
16 avis rédigés

Konya, ville religieuse berceau des derviches tourneurs.

Mon conseil :
Visitez Konya mais surtout la nature environnante.
Mon avis

Konya est la ville la plus religieuse et traditionaliste de Turquie. Elle est célèbre pour l’ordre « Mevlevi »dont la prière consiste à tourner sur sois-même tout en étant vêtu d'une robe blanche. Ses membres, « derviches tourneurs », sont donc très facilement reconnaissables dans la ville. L’ensemble du patrimoine à visiter  est bien entendu majoritairement religieux et tourné vers cet ordre. Un musée ainsi que des mosquées y sont consacrés. Par ailleurs, cette ville a l’air très riche, les mosquées sont partout et toutes plus belles les unes que les autres.

En fait, cette religiosité a des avantages et des inconvénients pour Konya puisque d'une part on y découvre de très grandes mosquées, on y croise de très grands croyants mais d'autre part Konya est de ce fait une ville peu accueillante, peu ouverte et je ne m’y suis pas sentie très à l’aise.

Autour, il s'agit d'une religion volcanique et désertique, et il existe de très beaux sites à voir comme le volcan de Karapinar, le site néolithique classé patrimoine mondial de çatalhöyük, le volcan d’acigol…. Ces lieux m'ont davantage plus que la ville de Konya en elle-même.

Circuits et séjours Konya

  • Sport et aventure
Cappadoce, Pamukkale et Lycie insolite
Env. 12 jours à partir de 1 280 €
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage