Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Un voyage sur la planète Cappadoce

Longtemps j'ai rêvé de la Cappadoce. Caressant les photos de l'album "voyage en Turquie" de quelqu'un de ma famille, dessinant du bout de mon doigt les formes insolites de la région. J'imaginais un champ interminable de cailloux et des montagnes que seul l'écho de ma voix pouvait pénétrer. Des années plus tard, je me suis rendu dans cette vallée de magie, je me suis perdu dans son décor qui absorbait lumière, son, couleurs, et transformait tout en un immense pays d'ombres et de formes que seule l'imagination pouvait comprendre. Ma voix pouvait traverser ces géants de terre, se faufilant entre chaque coin invisible à l'oeil. J'étais sur une autre planète, une planète de rêves. 

Départ vers une autre planète 

Cette terre onirique paraît enchanter tous ses visiteurs, les attirant mois après mois au fil des saisons. Les habitants, dans la plupart, sont nés et ont toujours vécu en Cappadoce. Ils connaissent tous les chemins y compris ceux hors de sentiers battus. Les locaux savent que vous tomberez amoureux de leur terre et que vous y reviendrez un jour, à la recherche du temps que vous avez passé ici, sur une autre planète. 

Une escapade en Cappadoce - que cela soit pour visiter ses espaces ouverts, ses sites souterrains, ses caves et ses chapelles en huit-clos - peut paraître "éternelle", car une fois sur place, le temps reste suspendu et des centaines d'images et de sons remplissent l'espace. 

Les grands espaces 

La région de la Cappadoce est située sur le plateau centrale d'Anatolie, où les forces de la nature se sont chargées de sculpter montagnes et vallées, s'étalant sur les villes de Nevşehir, Ürgüp, Avanos. D'autres formations volcaniques sont également apparues à Karain, Karlık, Yeşilöz et Soğanlı. La distance entre la Cappadoce et Istanbul n'est que de 730 km et pourtant les changements de paysage sont extrêmes, donnant l'impression de s'être éloigné de milliers de kilomètres, de s'être transporté sur une autre planète.

Sur cette planète vous pourrez trouver, à Çavuşin, à 1050 m d'altitude, la montée vers le mont Bozdag, de 274 m, depuis lequel la chaîne volcanique entourant la région de Cappadocia est facilement visible. Deux géants éteins s'érigent, le Hasan Dağ à 3916m et l’Erciyes Dağ à 3253m. 

Ensuite, la vallée blanche et la vallée d'Uçhisar sont deux étendues de terrain donnant sur une plaine aride et envahie de sculptures rocheuses. Puis, la vallée des pigeons, des falaises s'enchainant les unes derrières les autres au bout de pigeonniers évoquant ces promesses d'amour et de prospérité que les hommes faisaient à la famille de leur future femme. Lorsque vous serez dans la vallée rouge, vous pourrez admirer les couchers de soleil. Du çay, un tapis, quelques aventuriers en parapente, du silence et une vallée si belle que vous voudrez vous perdre dans ses abysses. 

Finalement, il y a aussi des espaces verts, où les cascades et les marais émettent des sons fascinants. Les balades se dessinent dans le parc d'Ala Dağlar et s'enchaînent jusqu'à la solitude de Soğanlı. Oubliez un instant cette course à la visite touristique et profitez pleinement de ces lieux.

Vallée rouge - Cappadoce

Sous terre

Sur cette planète, certains sites sont plus éloignés que d'autres, certains sont plus fréquentés ou pas vraiment conseillés pour ceux ayant peur du noir ou des espaces clos. Il ne sera malheureusement pas possible à une personne claustrophobe de s'enfoncer dans la terre, descendre de niveau en niveau, sous le sol et voir comment le vivre ensemble avait lieu dans des espaces étroits manquant de commodité. Dans ces espaces souterrains, tout a été construit et pensé pour que les hommes puissent vivre dans les meilleures conditions possibles : des lieux pour les animaux de travail, des espaces pour la conservation des aliments, des chambres, des chapelles, des portes camouflées avec le décor en cas d'attaques des envahisseurs romans, perses, mongols, etc., et même des pièces réservées à la fermentation du raisin pour produire du vin ! De quoi vous donner envie d'emménager !

De retour sur la terre 

Une fois toutes les balades et visites touristiques épuisées, la région propose une offre assez large de caves troglodytes aménagées en bars à vin où les produits de la région sont mis en valeur. N'oubliez pas aussi de goûter le fameux "testi kebab", bien qu'il soit assez dur d'en trouver un authentique de nos jours...

Enfin, dernier conseil avant de venir, se renseigner sur la météo. Je suis venu au mois de mars et il y avait encore de la neige, un froid glacial accompagné de pluie qui rendait la visite un peu laborieuse. Cependant, le paysage hivernal de cette "planète" est d'une magie captivante. J'ai dû passer un de plus beaux jours de ma vie : le paysage, la balade, les bons amis, les découvertes. Le fait de savoir que même si cette région a été constamment modifiée, construite et reconstruite par l'homme, elle reste un havre d'harmonie où le paysage naturel et l'homme ne font qu'un, fait de ce petit coin turc une visite incontournable.

La planète Cappadoce est un de ces rares lieux sur la terre où l'immensité inspire, évoque, fait rêver. 

Silvia Garcia & François Vioud
54 contributions
Mis à jour le 11 août 2015
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage