Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Le château de Trsat à Rijeka, avec vue sur la mer

Arrivé à Rijeka, vous ne manquerez pas d’édifices à visiter, de la porte romaine à diverses églises, de la tour de la ville aux nombreux musées. Réservez quelques heures pour le quartier de Trsat, le quartier ancien, au sommet duquel s’élèvent encore les vestiges du château.

Un donjon sur un promontoire escarpé

Après vous être promené dans les ruelles de la ville, prenez la direction du nord-est et entreprenez de gravir les 561 marches qui conduisent au château. On découvre alors peu à peu une forteresse composée d’une tour restaurée et de remparts partiellement en ruine. Les restes de l’enceinte courent à flanc de collines, composant un cadre romantique : le visiteur semble ici avoir rendez-vous avec l’histoire !

Au cœur des remparts, le château et son donjon donnent une tout autre impression : construction des ducs Frankopan du XIIIe siècle, il a été restauré au XIXe par son propriétaire de l’époque, le comte autrichien Laval Nugent. Il se dresse aujourd’hui fièrement, semblant avoir résisté aux ravages du temps, contrairement à son écrin ! Non loin de là, le comte a fait bâtir un mausolée pour sa famille. Plus intéressant, le donjon présente une collection permanente et des expositions.

Le donjon du château de Tsrat, restauré au XIXe siècle

La baie de Quarner à l’horizon

Le château de Trsat offre un cadre particulièrement agréable : vous pourrez vous installer dans son café en plein air ou assister à l’un des spectacles donnés dans la cour, à défaut d’entrer dans la forteresse lorsqu’un défilé de mode y est organisé. Mais surtout, prenez le temps de vous promener le long de la muraille en ruine, et de vous hisser au sommet des bastions pour avoir une vue magnifique sur la ville et le port, en contrebas, et sur toute la baie, à l’horizon.

C’est en admirant ce paysage que j’ai compris à quel point le site sur lequel le château a été construit, il y a bien longtemps de cela, était stratégique : on embrasse des yeux la baie et les ports voisins, de Kraljevica à Brsec, on surveille le mouvement des navires à l’intérieur du golfe, et on découvre les paysages escarpés des belles îles de Cres et de Krk. De quoi vous donner de nouvelles idées d’escapades en Croatie…

Marie TSOUNGUI
219 contributions
Mis à jour le 22 février 2016