Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Covid-19 Evaneos vous informe
Géorgie

Situation économique en Géorgie

Les indicateurs économiques ont beau indiquer que les espoirs d’améliorations sont permis, vous aurez sûrement l’occasion de constater au cours de votre voyage en Géorgie que le pays demeure dans une situation plutôt compliquée.

Situation économique

Si avant de partir en voyage en Géorgie vous jetez un coup d’œil sur la situation économique du pays vous verrez qu’il se trouve dans une situation compliquée. Le PIB de la Géorgie s’élève à un peu plus de 8 milliards de dollars. Le pays a beau afficher un superbe et très encourageant taux de croissance de 9%, la Géorgie n’est pas parvenue à quitter le top 25 des pays les plus pauvres de la planète. Aux dires des dernières statistiques officielles, il est estimé que 54% de la population vit sous le seuil de pauvreté. La situation est tout autant dramatique chez les enfants où là aussi un sur deux vit sous le seuil de pauvreté. La dette extérieure est elle aussi très inquiétante puisqu’elle avoisine les 2 milliards de dollars. Autre problème pour la Géorgie elle a du mal à développer ses exportations. A ce jour, le montant des importations est trois fois supérieur au montant des importations. Les principaux partenaires commerciaux de la Géorgie sont la Russie, la Turquie, l’Azerbaïdjan, la Grande-Bretagne, l’Allemagne, l’Ukraine, le Turkménistan, l’Arménie, les Etats-Unis, la France, la Suisse, l’Italie, les Pays-Bas et la Chine.

Une boutique de rue en Géorgie

La situation touristique

Au milieu de divers secteurs comme la production de pétrole, de métaux, de gaz naturel, de plastique, de tabac, d’énergie nucléaire, d’électroménager, du secteur des transports, de l’industrie pharmaceutique, de celui de la papeterie, de l’aéronautique, de l’automobile ou des cosmétiques, le secteur du tourisme a toutes les peines du monde à décoller et ne fait pas encore partie des priorités du gouvernement. Dernièrement le nombre de visiteurs a progressé d’à peu près 5% mais il est trop dépendant de la stabilité politique du pays pour considérer de façon certaine que cela continuera sur cette lignée. Aujourd’hui à peine un peu plus de 300 000 personnes profitent des superbes paysages et du riche patrimoine de la Géorgie.

David Debrincat
896 contributions
Mis à jour le 11 septembre 2015

Idées de circuits

  • Hors des sentiers battus
La Géorgie hors des sentiers battus
Env. 11 jours à partir de 990 €
combiné
  • Incontournables
Les deux facettes du Caucase, combiné Géorgie et Azerbaïdjan
Env. 12 jours à partir de 1 260 €
combiné
  • Hors des sentiers battus
Une citadelle perchée, entre Arménie et Géorgie
Env. 13 jours à partir de 1 600 €
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage