Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

les Petites Cyclades

Infos pratiques sur les Petites Cyclades

  • Détente
  • Romantique
  • Plage / Station Balnéaire
  • Île
  • Etape de randonnée / Trek
  • Campagne
  • Grottes
  • Hors des sentiers battus
4 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
A 6 h de bateau de Mykonos
Quand partir ?
De mars à novembre
Durée minimum
3 à 5 jours

Avis des voyageurs sur les Petites Cyclades

Marc Sigala Grand Voyageur
101 avis rédigés

Les Petites Cyclades, aussi appelées « îles Mineures », sont constituées d'un archipel de six petites îles situées au sud de Naxos.

Mon conseil :
Il n'y a quasiment pas de distributeurs bancaires sur ces îles, aussi prévoyez de retirer l'argent liquide dont vous aurez besoin avant de vous y rendre.
Mon avis

Les petites Cyclades se sont ouvertes au tourisme il y a peu mais restent relativement peu fréquentées, et j'y ai trouvé nombre de havres tranquilles et déserts. J'ai gardé un excellent souvenir de cette côte rocheuse et sauvage, qui possède de très belles plages, et l'intérieur de l'île est lui aussi de toute beauté.

Les petites Cyclades se prêtent bien à la randonnée, et à ce titre je conseille les îles d'Iraklià et de Donoùssa, qui sont magnifiques et dont on peut faire le tour en une seule journée. C'est sur Koufonissia que se trouvent parmi les plus belles criques que vous pourrez voir au cours de votre séjour en Grèce, quant aux plages, ce sont surtout celles de Schinoussa que je retiens.

María José Alfonso Fernández Grand Voyageur
174 avis rédigés

Par leur proximité à Athènes, les îles Cyclades sont les plus connues et faciles d’accès. Les petites Cyclades situées au Sud de Naxos sont un paradis perdu encore éloigné du tourisme de masse dans la mer Egée.

Mon conseil :
Pour votre visite, c’est assez facile d’organiser une excursion depuis Myconos, il y a une grande offre touristique.
Mon avis

Les petites Cyclades sont un lieu idéal pour ceux qui veulent profiter de la mer, de la tranquillité et des levers et couchers de soleil difficiles à oublier. A ces enchantements de la nature de ces îles, il faudra ajouter qu’elles sont adaptées aux budgets limités, les logements sont à tous les tarifs et la gastronomie offre un très bon rapport qualité-prix. Prendre le soleil sur des plages désertes, boire un peu de liqueur locale d'ouzo (seulement pour les plus courageux), se promener entre les bougainvillées attachés aux façades blanches, ou explorer des grottes avec des restes archéologiques sont quelques-unes des activités que vous pourrez faire.

Dans tous les cas, au contraire de ce qui se passe à Santorin ou Myconos, je recommande de réserver le logement en avance, car à ne pas être si touristique, il n’y a pas tant d’offre et il est possible de se retrouver sans rien. Le bon point du logement dans ces îles est que bien que simples, ils offrent un traitement très familial et chaleureux, chose que je n’ai pas rencontrée dans beaucoup d’autres endroits.