Mon espace personnel

A la découverte de la faune islandaise

Au milieu de paysages magnifiques, avec parfois des jumelles et toujours de la patiente, vous pouvez observer de nombreux animaux que l’on trouve difficilement ailleurs, aussi bien dans les airs, que sur terre ou dans l’eau.

Les mammifères terrestres

L’Islande, de par sa géographie et son climat, n’a qu’une seule espèce de mammifère terrestre natif : le renard polaire. Il en existe deux sortes : le blanc et le bleu, ce dernier étant le plus fréquent sur l’île.  Dans la ville de Sudavik, dans les fjords du nord-ouest, se trouve le Centre du Renard Polaire qui est constitué d’un centre de recherche et d’un musée.

On peut également rencontrer des rennes à l’état sauvage, comme le prouvent les panneaux « Attention aux rennes » que l’on trouve de temps en temps au bord des routes. Cette espèce a été importée de Laponie, puis, son élevage étant difficile, les animaux ont été relâchés. Ils ont été ensuite chassés avant d’être classés espèce protégée lorsqu’ils furent en voie d’extinction. Ils sont toutefois plus visibles dans la région est.

Le cheval islandais, domestiqué depuis longtemps, reste toujours un plaisir à voir en troupeaux, un peu partout sur l'île.

Renards polaires

Les mammifères marins

Les colonies de phoques sont nombreuses et vous aurez certainement la chance d’en croiser lors de votre voyage en Islande. Dans l’Ouest, sur la péninsule de Snaefellsnes, derrière la ferme d'Ytri Tunga, une colonie de phoques est facilement observable. Dans les fjords du Nord-Ouest, les espèces de phoques les plus rares et même parfois des morses du Groënland peuvent être observés, sur une plage de sable ou dans un fjord.

Les baleines ainsi que de nombreux cétacés viennent près des côtes islandaises. Ainsi, le Hvalfjörður, littéralement « fjord des baleines » justifie son nom par la présence exceptionnelle de ces animaux. C’est également la raison pour laquelle, dans les années 80, se trouvait à cet endroit un grand centre de pêche à la baleine.

Les oiseaux

Plus de 300 sortes différentes d’oiseaux vivent en Islande. Parmi elles, le macareux, petit oiseau noir et blanc au bec coloré, symbole du pays, qui vit dans les falaises, notamment celles de Latrabjarg dans l’ouest, ou dans certaines îles (Grimsey, Vestmann…). Cet oiseau est l’espèce la plus présente en Islande, entre mi-avril et mi-aout, pendant la période de reproduction. Vous pourrez observer également d’autres espèces nichant dans les falaises, telle que les guillemots ou les cormorans.

Sur les plages, en été, vous aurez certainement la chance de croiser des sternes arctiques. Ces oiseaux blancs et noirs peuvent avoir un comportement plutôt agressif si vous vous approchez trop de leur nid, donc faites attention ! Parmi les autres espèces présentes sur les plages, le Grand Labbe, le Pycargue à queue blanche (espèce rare et protégée) ou l’Eider à duvet, un gros canard, lui aussi noir et blanc.

L'été est la saison idéale pour observer les oiseaux, car ils sont nombreux à venir se reproduire en Islande, ainsi que pour l'observation des baleines. Les autres animaux (renards, chevaux...) se rencontrent tout au long de l'année.

Marielle Awad
138 contributions
Mis à jour le 11 août 2015