Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Covid-19 Evaneos vous informe
Malaisie

L’histoire malaise, marquée par la présence des Européens

La Malaise telle qu’on la connaîtaujourd’hui est le résultat de plusieurs guerres de conquête ayant abouti à l’obtention de l’indépendance des derniers territoires encore aux mains des Anglais, c'est-à-dire Bornéo, et ce, en 1963.

Malacca : point de passage commercial

Malacca, ville portuaire située à l’ouest dela péninsule malaise, a été fondée en 1400. Son rôle est primordial dans l’histoire du pays. Sa situation géographique était alors parfaite pour les commerçants. Les Chinois, faisant justement du commerce entre l’Inde et la Chine, y voyaient le point de passage idéal pour contrôler leur commerce. Or, à ce moment, les musulmans géraient les activités commerciales. Les Chinois sont arrivés en 1403.  À cette époque, Malacca était le port le plus important de toute l’Asie du Sud-Est. Le port étant dirigé par de puissants commerçants musulmans, c’est ainsi que la religion s’est installée. En effet, les souverains de Malacca s’y convertirent sous l’influence des marchands. Lors d’un voyage en Malaisie, ne manquez pas d’aller visiter son bateau de pirates ! 

Balade en bateau sur la rivière de Malacca

L’histoire coloniale en bref 

La Malaisie, comme bien d’autres, a été soumise aux règles des colons qui se sont emparés, à tour de rôle, de son territoire. Les Portugais ont été les premiers à mettre les pieds sur le territoire, attirés par le commerce florissant des épices. Ils ont pris la ville de Malacca en 1511. C’est plus d’un siècle qu’ils y sont restés, avant de se faire chasser par les Néerlandais, puis enfin par les Britanniques. Ces derniers ont su consolider leur présence, notamment dans les régions productrices d’épices. En 1600, ils y ont fondé leur célèbre Compagnie des Indes orientales. Néanmoins, le territoire était partagé entre les différentes puissances coloniales. Les Néerlandais ont concédé Malacca aux Anglais, en 1824, seulement. Ce sont les Britanniques surtout qui, ayant besoin de main-d’œuvre, ont fait venir les Chinois et les Indiens en masse au pays. C’est ce qui explique la diversité culturelle observable aujourd’hui, lors d’un séjour en Malaisie. Enfin, 1874 est une date importante, alors que les Britanniques installent officiellement leur protectorat, ils peuvent, dès lors, intervenir dans les affaires de l’État malais.

Un vent d’indépendance

C’est la Seconde Guerre mondiale qui donna cette envie de liberté à la Malaisie, alors que les Japonais envahissent le territoire.

La Fédération de Malaisie a gagné son indépendance dans le cadre des accords du Commonwealth, en 1957. Or, en 1963, les états de Singapour, Bornéo du Nord et Sarawak se joignent à ces traités d’indépendance et on appelle alors le nouveau pays, tout simplement, la Malaisie. Toutefois, Singapour a choisi de quitter la Malaisie, deux ans plus tard, afin d'être indépendant. Sa population presque entièrement chinoise ne voyait pas ses liens d’appartenance à la Malaisie.

Emilie Couillard
175 contributions
Mis à jour le 10 avril 2015

Idées de circuits

  • Incontournables
Culture, jungle et plages paradisiaques de Belum à Perhentian 
Env. 14 jours à partir de 2 100 €
  • Incontournables
Les essentiels de la côte Ouest, de Malacca à Langkawi
Env. 11 jours à partir de 1 370 €
  • Incontournables
Péninsule malaise et île de Tioman
Env. 15 jours à partir de 1 930 €
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage