0
Destinations
Top destinations en Amérique du Nord
Top destinations en Amérique du Sud
Autres destinations en Amérique du Sud
Top destinations au Moyen-Orient
Autres destinations en Océanie
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Que faire ?
  • Quand partir ?
  • Comment voyager autrement ?

Visiter Kuala Lumpur en 1 jour : que voir, que faire ?

Par Johann Chabert, le

Découvrir en 24 heures toutes les facettes de la vibrante et multiculturelle capitale malaisienne est sans nul doute un challenge. De Chinatown aux tours Petronas, de la Food Street au Marché central, on se laisse griser par ce melting-pot ethnique, religieux, artistique et même technologique.
Voyageuse se promenant dans le quartier chinois de Kuala LumpurVoyageuse se promenant dans le quartier chinois de Kuala LumpurVoyageuse se promenant dans le quartier chinois de Kuala LumpurVoyageuse se promenant dans le quartier chinois de Kuala Lumpur

Relativement méconnue des voyageurs et voyageuses occidentaux, Kuala Lumpur mérite amplement qu’on y pose ses valises au moins le temps d’une journée. Moderne et en constante expansion sans pour autant renier ses traditions, la ville surprend par ses quartiers aux atmosphères si différentes. Voici 4 temps forts pour découvrir en une journée ou plus les trésors de cette ville aux multiples secrets :

  • Matinée dans le centre historique

  • Après-midi en hauteur dans les tours

  • Soirée street food à Bukit Bintang

  • Bonus : escapade à Batu Caves

Au petit matin, explorer le centre historique

Grand mix des cultures au marché central

Quoi de mieux que de commencer la journée par le lieu ou les Malaisiens et Malaisiennes, toutes origines, catégories sociales et âges confondus, font leurs emplettes – on compte aussi quelques touristes, ne nous le cachons pas. Construit en 1888, Pasar Seni est le plus ancien marché de Malaisie. De nombreuses échoppes vous permettront de profiter d’un copieux petit-déjeuner local avant de vous perdre dans les allées au milieu des boutiques d’artisanat local, de vêtements, souvenirs… On trouve absolument de tout dans ce marché gigantesque. Mais surtout, on peut observer une foule hétéroclite, très bonne entrée en matière pour comprendre la culture du pays.

marché central de Kuala Lumpurmarché central de Kuala Lumpurmarché central de Kuala Lumpurmarché central de Kuala Lumpur
Restaurants dans une rue de Chinatown à Kuala LumpurRestaurants dans une rue de Chinatown à Kuala LumpurRestaurants dans une rue de Chinatown à Kuala LumpurRestaurants dans une rue de Chinatown à Kuala Lumpur

Chinatown, étape gourmande et arty

Plus d’un quart de la population du pays est d’origine chinoise. L’héritage culturel du grand voisin est donc proéminent et on retrouve dans la capitale un quartier chinois très développé, à voir absolument. Comme au Marché central, on y trouve un choix incroyable de saveurs, prétexte à un excellent déjeuner. D’ailleurs, vous pouvez tout à fait inverser les deux visites pour petit-déjeuner à Chinatown et déjeuner à Pasar Seni. Les rues commerçantes du quartier chinois fourmillent d'activités du matin au soir, de la simple épicerie au magasin de souvenirs. N’hésitez pas à vous perdre dans ce dédale, ce qui vous permettra également de découvrir de belles pièces de street art au détour des ruelles.

L’après-midi, monter dans les tours

Les tours Petronas, symbole incontournable

Un petit tour en métro (aussi fiable que confortable !) et on change radicalement d’ambiance en sortant au pied des iconiques tours jumelles, les fameuses tours Petronas. Impression de gigantisme assuré avec ces gratte-ciels de 452 mètres de hauteur, reliés par une passerelle, qui dominent la ville depuis 1998. Il est possible de monter (entrée payante) pour admirer la vue panoramique sur la métropole. Seul bémol, les Petronas ne seront bien entendu pas sur votre photo ! Pour une belle et parfaite photo des deux tours, préférez le parc KLCC juste à côté, ou de l’autre côté, au niveau du 145 Jalan Ampang.

Les tours jumelles Petronas à Kuala LumpurLes tours jumelles Petronas à Kuala LumpurLes tours jumelles Petronas à Kuala LumpurLes tours jumelles Petronas à Kuala Lumpur
Une voyageuse sur une passerelle suspendue dans le KL Forest EcoparkUne voyageuse sur une passerelle suspendue dans le KL Forest EcoparkUne voyageuse sur une passerelle suspendue dans le KL Forest EcoparkUne voyageuse sur une passerelle suspendue dans le KL Forest Ecopark

La Menara KL, une tour au milieu de la jungle

L’autre gratte-ciel incontournable de la ville, qui pourtant en comporte un certain nombre, est cette tour dont le profil rappelle la tour CN de Toronto ou la stratosphère de Las Vegas. Elle abrite la compagnie nationale des télécommunications, et offre depuis son point d’observation une vue inoubliable sur toute la métropole, ainsi qu’un restaurant. Ce symbole de modernité se trouve au cœur d’un parc immense abritant une forêt tropicale, le KL Forest Ecopark. De nombreux sentiers de randonnée parcourent cet espace de nature en plein centre-ville, ainsi que des passerelles traversant la canopée.

Soirée dans les rues animées de Bukit Bintang

Bien connu de la jeunesse de Kuala Lumpur, le quartier de Bukit Bintang est le paradis des gastronomes de toutes obédiences ! Le carrefour des cultures qu’est Kuala Lumpur permet la rencontre des cuisines indiennes, chinoises et malaisiennes, sans compter de savantes fusions de mets d’origines variées. La rue délicieusement nommée Food Street est un alignement de restaurants éclectiques où chacun trouvera son bonheur. De nombreux hôtels, principalement à petit budget, se trouvent dans ce quartier animé de jour comme de nuit, où touristes et locaux se mélangent dans une ambiance bon enfant. La Graffiti Alley, haut lieu du street art de la capitale, permet d'agrémenter cette aventure culinaire d’une touche de culture.

Un cuisinier de Food Street, dans le quartier de Bukit Bintang à Kuala LumpurUn cuisinier de Food Street, dans le quartier de Bukit Bintang à Kuala LumpurUn cuisinier de Food Street, dans le quartier de Bukit Bintang à Kuala LumpurUn cuisinier de Food Street, dans le quartier de Bukit Bintang à Kuala Lumpur

Bonus : escapade jusqu’à Batu Caves

Pour sortir de la ville le temps d’une courte excursion – à entreprendre seul‧e ou avec un guide -, les grottes Batu offrent un beau dépaysement à une heure seulement du centre de Kuala Lumpur. La visite des grottes est gratuite mais les temples des alentours et de l’intérieur sont eux payants. Les 242 marches qui mènent à l’entrée des grottes sont vite oubliées lorsque l’on pénètre dans cet éblouissant sanctuaire. Un nouveau visage de la Malaisie s’offre à vous, celui de sa communauté indienne, dans une explosion de couleurs et un festival de divinités protéiformes.

Entrée du sanctuaire hindou de Batu CavesEntrée du sanctuaire hindou de Batu CavesEntrée du sanctuaire hindou de Batu CavesEntrée du sanctuaire hindou de Batu Caves

Mélange des cultures et des religions, la capitale malaisienne a largement de quoi dépayser ses visiteurs et visiteuses d’un jour. Mais elle se révélera encore davantage avec quelques jours supplémentaires. Une étape que nos expert·es de la Malaisie se feront un plaisir d’organiser avec vous, selon vos envies.

Questions fréquentes

Que visiter à Kuala Lumpur ?

La capitale malaisienne vaut le détour pour son incroyable diversité culturelle et son étonnant équilibre entre traditions et modernité. Pour prendre la mesure de la richesse de cette ville, on vous conseille de visiter le marché central et la gare, héritage de la période coloniale, de vous balader dans Chinatown, d’admirer les tours jumelles Petronas et de vous rafraîchir dans le KL Forest Ecopark.

Quand partir à Kuala Lumpur ?

On peut visiter Kuala Lumpur toute l’année, en étant assuré d’avoir chaud. Les températures varient peu, comprises entre 30° et 35°, et l’humidité est constante avec des pluies un peu plus intenses pendant la période de mousson d’octobre à janvier. Il est préférable d’éviter les mois d’été pendant lesquels la fréquentation touristique est plus importante.

Combien de jours pour visiter Kuala Lumpur ?

Deux jours suffisent pour faire le tour des principales attractions de la ville mais il vaut mieux prévoir quelques jours supplémentaires pour prendre le temps de s’immerger dans le quotidien des Malaisiens et Malaisiennes, goûter aux spécialités culinaires des différentes communautés et explorer les environs de la capitale.

Plus d'inspiration