Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Covid-19 - Réouverture des frontières :en savoir plus
Celorico de Basto Municipality

Celorico de Basto Municipality (Portugal)

Infos pratiques sur Celorico de Basto Municipality

  • Rencontres locales
  • Point de vue
  • Campagne
  • Vignobles
  • Château et forteresse
  • Lieu ou Monument historique
  • Hors des sentiers battus
2 / 5 - Un avis
Comment y aller ?
À 100 km de Porto en voiture
Quand partir ?
Toute l'année
Durée minimum
Une demi journée

Avis des voyageurs sur Celorico de Basto Municipality

Marie TSOUNGUI Grand Voyageur
219 avis rédigés

Village du nord du Portugal, à une centaine de kilomètres de Porto dans un environnement rural charmant, Celorico de Basto abrite notamment les vestiges du château médiéval d’Arnoia.

Mon conseil :
Les petites routes des environs de Celerico de Basto traversent des paysages vallonnés et verdoyants, terres de bocage et de pâturage. Dans ce cadre, Celorico de Basto ne détonne pas : l’occasion d’une étape paisible ?
Mon avis

Si vous recherchez l’animation et l’extraordinaire, inutile de vous rendre à Celorico de Basto. Ce village de quelque 2 500 âmes ne propose pas beaucoup de distractions, hormis la visite d’un château fort, la découverte de la Rota do Romanico (la route du patrimoine roman) ainsi que d’un patrimoine rural et gastronomique original (du vinho verde, du fromage local, des bolinhos do amor…).

Pour ma part, j’ai visité le château d’Arnoia, non loin du centre de Celorico de Basto, avec beaucoup d’intérêt : perché au sommet d’une colline, cette forteresse est composée d’un donjon austère entouré d’une solide muraille en forme de bouclier triangulaire, dont la construction remonte au XIe siècle. Chef-d’œuvre de l’architecture défensive passive romane, le castelo d’Arnoia a pour seule fonction… d’abriter les populations amenées à s’y réfugier : un site peu accessible, des murs épais, une ouverture unique, une citerne souterraine ! Dès le XIIIe siècle, il apparut que le château, trop isolé et manquant d’espace, était peu approprié à la protection d’une population importante. C’est pourquoi il fut progressivement abandonné, au profit de Britelo, par la suite rebaptisé Celorico de Basto !

Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage