Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Batalha

Infos pratiques sur Batalha

  • Lieu ou Monument religieux
  • Lieu ou Monument historique
  • Patrimoine Mondial de l'Unesco
  • Indispensable
5 / 5 - Un avis
Comment y aller ?
À 5 km au sud de Leira
Quand partir ?
Toute l'année
Durée minimum
Un jour

Avis des voyageurs sur Batalha

Marie TSOUNGUI Grand Voyageur
219 avis rédigés

Batalha et son monastère, inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco, n’existeraient pas si le roi Joao Ier n’avait pas remporté une victoire décisive sur les Espagnols lors de la bataille d’Aljubarrota, en 1385.

Mon conseil :
Si les dentelles de l’architecture gothique flamboyante ou manuéline vous laissent de marbre… ne faites pas étape à Batalha ! Dans le cas contraire, prenez le temps d’admirer le monastère ou de vous y recueillir…
Mon avis

Le monastère de Santa Maria da Vitoria figure de toute évidence parmi les plus beaux monastères que vous aurez l’occasion de découvrir lors de votre séjour au Portugal. En apprenant comment sa construction avait été décidée, je me suis dit que les temps avaient quand même bien changé ! Avant de s’engager dans une bataille apparemment désespérée (le rapport de force était en sa défaveur), Joao Ier avait promis à Notre Dame de la Victoire qu’il lui édifierait ce monastère s’il réussissait à s’imposer !

Promesse tenue, et de quelle manière ! La façade extérieure, les portails, la nef voûtée, la chapelle du Fondateur, le cloître royal, construits à partir de 1388, sont la plus belle expression du gothique flamboyant, enrichi d’architecture manuéline, avec une profusion de sculptures et d’entrelacs aux motifs végétaux et animaux… Tout simplement éblouissant !

J’ai appris lors de ma visite que Joao Ier n’était pas le seul à avoir trouvé le repos à Batalha : le tombeau de son célèbre fils Henri le Navigateur est situé à côté du sien, dans la chapelle du fondateur.

Circuits et séjours Batalha