Mon espace personnel

Traversée du Portugal de l'Atlantique à l'Espagne

Le temps d’une semaine, voici un bel itinéraire sur les routes de l’Alentejo d’ouest en est. Et pourquoi pas ne pas le parcourir à vélo ? Les paysages de cette région résument toute la richesse de la géographie du Portugal.

Première étape : Troia - Comporta

Le voyage commence sur la côte opposée de Setúbal, dans la péninsule de Troia. On peut débarquer en ferry à l’extrémité de la péninsule de Troia. Prisées des touristes, les longues plages de la péninsule, bien que très jolies et légèrement protégées par des dunes, sont prises d'assaut l'été. Éloignez-vous pour rejoindre la petite ville de Comporta à 15 km. Ce petit village de pêcheurs, où les maisons blanches et bleues se succèdent, sera le véritable point de départ de votre traversée du Portugal. Comparée par certains à Ibiza, cette petite plage à la limite nord de l’Alentejo est néanmoins unique.

La route se poursuit jusque Evora

La seconde principale étape du voyage, à plus de 100 km de là, vous conduira vers la capitale de la région. Evora est l’une des merveilles du Portugal. Protégée par des murailles du XIVe siècle, la ville médiévale est encore totalement préservée. Malgré la chaleur de la fin du printemps, j’ai aimé pouvoir déambuler dans les rues entre les vestiges des ruines romaines.

A la frontière espagnole : le Lac d’Alqueva

Pour finir le voyage, le lac d’Alqueva, à la frontière de l’Espagne, est un point rafraîchissant. Le plus grand lac artificiel d’Europe est aussi un lieu de sport nautique.

Le lac d'Alqueva

Vous pourrez y délaisser votre vélo pour le troquer contre un canoë et partir ramer sur le lac. Pagayez entre les nombreuses îles, issues de la construction du barrage du même nom, n’hésitez pas à vous arrêter sur certaines d’entres elles pour profiter des paysages de l’Alentejo.

Adeline Haverland
63 contributions
Mis à jour le 12 juillet 2016