Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Garrni

Infos pratiques sur Garrni

  • Lieu ou Monument religieux
  • Site Archéologique
  • Lieu ou Monument historique
4 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
A 30 min en voiture d'Erevan
Quand partir ?
Toute l'année même si l'été reste plus agréable
Durée minimum
Un jour

Avis des voyageurs sur Garrni

Timothée D. Grand Voyageur
718 avis rédigés

Petite ville située à 25 km d’Erevan, Garni est surtout célèbre pour son temple païen hellénique datant du Ier siècle.

Mon conseil :
En été le site de Garni est ouvert plus tard, jusqu’à 22 heures, monnayant un supplément mais offrant un beau spectacle d’eau et lumière.
Mon avis

Situé à une vingtaine de kilomètres à l’ouest d’Erevan, le site de Garni dévoile le seul temple païen ayant survécu la période de christianisation de l’Arménie. Détruit puis reconstruit, le temple a fier allure. Sur le site vous trouverez également les traces de divers autres bâtiments comme une église détruite, des bains ou encore une forteresse, qui renferme l’histoire de l’Arménie, allant de l’occupation romaine, jusqu’à la christianisation et aux grandes invasions.

J’ai trouvé la visite intéressante et en ai un relativement bon souvenir, mais je dois admettre que je ne mettrais pas le site de Garni au sommet de maliste de destinations en Arménie. Néanmoins, si vous êtes basés à Erevan et véhiculés, Garni peut représenter une belle excursion à la journée.

Rémi Manesse Grand Voyageur
81 avis rédigés

Le temple de Garni est le seul exemple d'architecture gréco-romaine à colonnade d'Arménie. 

Mon conseil :
Bien que Garni soit un site intéressant, la visite se fait rapidement. Il est donc judicieux de coupler cette visite avec celle du monastère de Ghegard qui se trouve à quelques kilomètres de là. 
Mon avis

Bien que se limitant à un temple, le site de Garni constitue un incontournable de toutvoyage en Arménie. Il s'agit en effet de l'un des rares exemples d'architecture gréco-romaine du pays. Qui plus est, le temple est particulièrement bien conservé / reconstitué.

Ce qui m’a surpris, c’est la qualité des explications disponibles en arménien, anglais et français. Celles-ci ne se limitent pas une simple description du temple mais révèlent la dimension symbolique de son architecture. On regarde donc le temple sous un angle différent et on repart avec des connaissances sur la civilisation arménienne avant sa christianisation.

Autre bonne surprise, le site de Garni surplombe un paysage magnifique composé de gorges et de montagnes ce qui devrait ravir les amateurs de nature.

La visite couplée du temple de Garni et du monastère de Ghegard peut faire l'objet d'une agréable sortie d'une demi-journée à partir de Yerevan.  

Circuits et séjours Garrni