Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Tvrda, la citadelle d’Osijek

Quatrième ville de Croatie par sa population, capitale économique et culturelle de la Slavonie, Osijek est une destination touristique importante de Croatie, même si la ville a souffert des assauts serbes des années 1990. Elle apparaît dans l’histoire dès l’époque romaine, et conserve des édifices ou des vestiges des principales étapes de l’histoire croate.

Une « Tvrda » pour défense

Lorsque vous visiterez la citadelle (« Tvrda ») d’Osijek, construite en surplomb des marécages environnants, vous comprendrez à quel point le site présente un intérêt stratégique, défensif, sur la rive droite de la Drave, non loin de sa confluence avec le Danube. Déjà, les Romains y avaient bâti la ville de Mursa, puis des Slaves s’y étaient installés, à l’abri des inondations. Puis Osijek avait été détruite et reconstruite par les Ottomans au XVIe siècle, avant d’être reprise par les Habsbourg.

C’est alors que débuta la construction de la citadelle : la ville ne devait pas pouvoir être reprise ! Les Austro-Hongrois entreprirent donc de construire ce bastion défensif, sur les hauteurs d’Osijek, enfermant derrière ses épais murs le centre de la ville du XVIIIe siècle. Les immeubles aux belles façades baroques, les places et les rues pavées se succèdent et forment un très bel ensemble architectural, progressivement restauré.

Musées à volonté et Gornji Grad, la ville haute

À l’intérieur des murs, plusieurs musées ont été aménagés. Les visiter tous nécessiterait un certain temps, mais vous pouvez opter pour le musée archéologique d’Osijek, qui conserve une collection ancienne, de l’époque romaine aux Celtes ; pour le musée de Slavonie, très utile pour découvrir l’histoire et le patrimoine de la région, ou encore pour le musée Gloria Maris, dont la thématique marine peut sembler un peu décalée…

Autel de l'église Saint-Pierre Saint-Paul d'Osijek

Il ne faut pas quitter Osijek sans être entré dans l’imposante église Saint-Pierre et Saint-Paul : de style néogothique, cette église de brique rouge fut élevée à la fin du XIXe siècle, et rivalise avec la cathédrale de Zagreb par sa flèche haute de près de 90 mètres. L’intérieur est particulièrement étonnant : autels baroques, peintures murales et vitraux de style viennois… qui ne vous laisseront pas de marbre !

Marie TSOUNGUI
219 contributions
Mis à jour le 22 février 2016