Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Nokalakevi

Infos pratiques sur Nokalakevi

  • Campagne
  • Rivière / Fleuve
  • Site Archéologique
  • Château et forteresse
  • Lieu ou Monument historique
3 / 5 - Un avis
Comment y aller ?
A 20 min de Sénaki en voiture
Quand partir ?
Toute l'année
Durée minimum
Un jour

Avis des voyageurs sur Nokalakevi

Nicolas Landru Grand Voyageur
264 avis rédigés

Nokalakevi est un site archéologique majeur de Géorgie occidentale et le plus grand de Mingrélie. Les ruines très bien conservées de cette forteresse du VIe siècle dominent admirablement la rivière Tekhuri et la plaine de Colchide.

Mon conseil :
Que vous veniez de Sénaki ou de Koutaïssi, poursuivez votre voyage le long de la Tekhuri jusqu'à Martvili, le plus beau monastère de Mingrélie.
Mon avis

Quand on arrive au pont qui franchit la rivière Tekhuri à un endroit où la plaine longiligne se transforme en piémont de collines, il est difficile de ne pas être impressionné par Nokalakevi. L'importance de ces murailles, surgies des IV-VIIIe siècles nous donne une idée des dimensions que devait revêtir cette place forte à son apogée.

Les amateurs de sites antiques trouveront leur compte sur le site archéologique de Nokalakevi, qui de par le bel état de conservation des murailles et des fondations, est un des plus intéressants à voir en Géorgie. N'est-il pas miraculeux que des vestiges aussi importants nous soient parvenus, alors que Nokalakevi fut détruite par les Arabes au VIIIe siècle, puis oubliée jusqu'à ce qu'une équipe d'archéologues allemands la déterrent en 1930 ?

Du IVe au VIIIe siècles, Nokalakevi était la capitale de la Lazica, le royaume des Lazes, dont est issue la Mingrélie. Le musée du site, exposant une belle collection d'objets antiques, fait revivre l'époque où Nokalakevi était une ville prospère et puissante.