Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Antofagasta

Infos pratiques sur Antofagasta

  • Plage / Station Balnéaire
  • Réserve naturelle / Observation de la Faune / Safari
  • Désert
  • Site Archéologique
2 / 5 - 3 avis
Comment y aller ?
A 4h30 de San Pedro de Atacama en bus
Quand partir ?
Toute l'année
Durée minimum
Un jour

Avis des voyageurs sur Antofagasta

Caroline Gourmaud Grand Voyageur
346 avis rédigés

Entre mer et désert, Antofagasta est une station balnéaire dans le nord chilien.

Mon conseil :
Si vous passez par Antofagasta lors de votre séjour au Chili, ne manquez pas la sublime Mano del Desierto située à 70 km au sud de la ville. 
Mon avis

Surnommée "la perle du nord", Antofagasta est la cinquième ville la plus peuplée du Chili. Située dans la région d'Atacama, au bord de l'océan Pacifique, la station balnéaire n'a pas de grand intérêt culturel, c'est surtout un endroit pour se reposer et prendre du bon temps.

Baignades, sports nautiques et dégustations de fruits de mer rythmeront vos journées. A savoir, le panorama d'Antofagasta est principalement composé de plages de sable blanc et d'eaux turquoise tempérées. Mes plages coup de coeur : Mejillones, la Isla Santa María et Hornitos. Pour se rafraîchir rien ne vaut un Pisco Sour, le cocktail national chilien !

Plus petites, les villes du sud de la côte, à l'instar de Bahia Inglesa et de Caldera, ont à mon avis plus de charmes. Si vous en avez marre de la plage, sachez que la région compte de nombreux sites archéologiques et paléontologiques. 

Marie Foucaut Grand Voyageur
210 avis rédigés

Antofagasta est une grande ville du Chili. Située au nord, en bord de mer, son activité principale est liée aux mines d’extraction de cuivre, argent et or. Elle possède un des plus haut PIB par habitant du pays.

Mon conseil :
Si vous pouvez vous éloigner de la ville, ne manquez pas de visiter le Parc National Pan de Azúcar.
Mon avis

Je m’y suis arrêtée lors d’un voyage au Chili. Et je dois dire que je n’ai pas vraiment trouvé d’intérêt à Antofagasta. Durant les dernières années, il s’est construit de nombreux bâtiments. Les attractions principales sont la plage, et l’avenue Brasil, qui est l’artère principale de la ville, dans laquelle se trouvent de nombreux pubs et restaurants.

Les autres monuments touristiques sont situés dans le quartier historique. On y trouve la jetée salitrero, l’ancien bâtiment douanier ou encore l’ancien bâtiment de gouvernance maritime. Bien qu’ils furent déclarés monuments nationaux par le gouvernement du Chili, je les trouve laids et sans intérêt aucun.

La seule chose que je retiendrais des alentours de la ville est située à 75 km, et c’est une main géante sortant du désert, sur la route de Panaméricana.

Sébastien Cuzol Grand Voyageur
27 avis rédigés

Antofagasta est la capitale de la IIème région. La ville compte peu d’intérêt touristique et son activité s’est développée autour du port et des mines.  

Mon conseil :
S’aventurer jusqu’au Terminal Pesquero – marché aux poissons – et goûter une des spécialités que proposent les chiringuitos.
Mon avis

Après avoir traversé de grandes étendues désertiques, j’ai été surpris dès mon arrivée à Antofagasta de l’intensité de l’activité portuaire et de l’effervescence de la ville. D'un côté, le port impose ses grues, ses porte-conteneurs et son trafic incessant ; de l'autre, les immeubles sont hauts et plus au centre, on retrouve quelques belles façades colorées et la plaza Colón et sa Tour de l’Horloge – on regarde surtout la fontaine une fois assis sur un des bancs de la place.

Un peu plus au nord, à une quinzaine de kilomètres tout au plus, les plages face à La Portada offrent une belle balade en marge de l’animation urbaine. Le belvédère, où l’on a le meilleur point de vue sur le rocher sculpté et les falaises déchirées, est aussi le spot officiel de la ville pour se prendre en photo.

Finalement, la journée passe vite à Antofagasta et traverser le désert de l’Atacama sans escale serait dommage lors de votre itinéraire au Chili.