Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Hvar

Infos pratiques sur Hvar

  • Rencontres locales
  • Île
  • Port
  • Sport Nautique
  • Lieu ou Monument religieux
  • Fêtes et festivals
  • Musique
  • Musées
  • Lieu ou Monument historique
  • Indispensable
4 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
En ferry depuis Split
Quand partir ?
Entre mai et octobre
Durée minimum
2 à 3 jours

Avis des voyageurs sur Hvar

Emmanuelle Bluman Grand Voyageur
198 avis rédigés

Hvar est l'une des nombreuses îles de la côte dalmate, accessible depuis Split, elle est réputée pour sa vie nocturne et ses belles plages. 

Mon conseil :
Visitez la ville de Hvar mais passez aussi du temps au bord de mer et dans ses plages.
Mon avis

J'ai tout particulièrement aimé l'île de Hvar pour son mélange entre farniente au bord de mer et découvertes historiques. Le ville de Hvar est très agréable, j'ai surtout aimé les balades sur le front de mer, les arrêts sur la place principale pour boire un verre et les nombreux restaurants spécialisés dans le poisson et les fruits de mer. C'est sûrement la plus belle ville de l'île au niveau architecture. 

Mais après la visite de Hvar, j'ai surtout mis le cap sur les plages, histoire de profiter du soleil et de la mer. C'est à Veprinova que j'ai passé une journée de détente, un très bel endroit pour qui veut du calme. En été, l'île est très touristique et de nombreuses soirées sont organisées. Pour ma part j'y étais en mai et c'était encore calme. 

Des excursions croates sont aussi possibles depuis Hvar, j'ai entendu notamment parler de la grotte bleue sur une île voisine. 

Timothée D. Grand Voyageur
718 avis rédigés

Ile de la fête et de la jet-set, Hvar est une des destinations touristiques les plus prisées en Croatie.

Mon conseil :
Si vous êtes venus pour faire la fête dans des clubs au bord de plage, avec magnums de champagne et DJ jusqu’au petit matin, vous êtes bien tombés ! Sinon passez votre route.
Mon avis

Hvar m’est apparue comme les deux versants d’une pièce de monnaie. Côté pile, de magnifiques villages traditionnels, des petites criques idéales pour la baignade et une nature à couper le souffle mais côté face, une île quelque-peu dépossédée par l’arrivée d’une activité touristique festive demasse et une destination nocturne réputée sur tout le continent européen au même titre qu’Ibiza ou Mykonos.

J’ai donc eu personnellement du mal à m’attacher à cette île où je trouvais, du fait du nombre conséquent de visiteurs, que le rapport était rendu difficile avec les populations locales. Il me restait certes la possibilité de m’isoler dans de plus petits villages traditionnels très charmants, mais j’ai préféré me réfugier ailleurs dans une autre île plus tranquille que celle de Hvar.

Cependant, pour quiconque souhaitant goûter aux torrides nuits croates, Hvar est tout simplement incontournable.

Circuits et séjours Hvar