Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Sur le chemin des parcs nationaux d’Uusimaa

Inutile d'aller jusqu'en Laponie chercher grands espaces et nature sauvage : des coins existent, beaucoup plus proches de la capitale.

Le parc familial de Nuuksio

A 30 minutes du centre d’Helsinki, c’est le rendez-vous idéal des familles et des dimanches après-midi entre copains. Les randonnées sont courtes, d’un niveau facile et bien balisées – il faut quand même savoir un peu où vous voulez aller sinon vous avez vite fait de prendre un sentier qui vous rallonge – parfait pour les plus petits comme les plus grands. Certaines sections sont accessibles aux chaises roulantes, les personnes âgées n’auront donc aucun mal à y accéder non plus.

Les activités annexes ne manquent pas dans le parc national de Nuuksio. Le parc est bien équipé en infrastructures afin que vous puissiez y faire des pique-niques améliorés, notamment des barbecues, ou même camper. N’en abusez pas, les feux et le camping sont évidemment interdits en dehors des zones autorisées.

Une petite baignade dans le lac peut être programmée pour les plus courageux en été – il ne donne pas toujours envie et la température ne sera jamais bien haute – quand celui-ci n’est pas envahi par les pêcheurs. Sinon, vous pouvez aussi le parcourir en kayak. Si l’eau vous attire moins, partez à la cueillette, ramasser les champignons et les fruits rouges est autorisé dans le parc – renseignez-vous bien avant de vous lancer sur ce que vous pouvez vraiment faire ou ne pas faire.

Pour ceux à la recherche de sensations un peu différentes que celles de la randonnée « basique », des sentiers sont aménagés pour les vélos et les chevaux. Enfin, deux murs d’escalades sont à disposition des amateurs de voyages sportifs. A vous de choisir, faites-vous plaisir dans le parc national de Nuuksio !

Nuuksio national park, Helsinki

L’archipel d’Ekenäs, un parc marin parmi les plus beaux du monde

Ce parc de 5 200 hectares compte près de 1 300 îles. Situé à moins d’1h30 d’Helsinki en allant vers l’ouest, c’est une des destinations préférées des habitants de la capitale. L’eau recouvre environ 90% de la superficie totale du parc : il faut donc penser à se trouver une embarcation pour faire la visite.

L’été, des excursions à bord de voiliers sont organisées sur un ou plusieurs jours depuis le port d’Ekenäs pour le plus grand bonheur des touristes. Si vous êtes navigateurs dans l’âme, vous pouvez louer une embarcation. Cette deuxième option vous offre bien sûr beaucoup plus de liberté mais attention, vous devez justifier de vos compétences de marin, sécurité oblige. Pour les sportifs et les amoureux du tourisme vert et silencieux au plus proche de la nature, la visite peut être faite en kayak depuis le continent. D’îles en îles, vous pourrez vous adonner à l’observation d’oiseaux et même de phoques.

En randonnant sur les sentiers prévus à cet effet, vous marcherez à travers les forêts de pins et autour des lacs. Avec un peu de chance vous pourrez admirer des chevreuils et des élans. Comme beaucoup d’autres paysages en Finlande, le parc national d’Ekenäs change du tout au tout d’une saison à l’autre. Si vous pouvez vous prélasser sur les plages de sable, nager ou pêcher pendant l’été, l’excursion peut se faire à ski et en profitant des saunas l’hiver !

Clémentine Camara
32 contributions
Mis à jour le 8 juin 2015