Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Le Monténégro, paradis des randonneurs

Il n’y a pas que le Nord du Monténégro pour randonner. Les parcs du Sud et du Centre permettent aussi de belles découvertes. Voici mes randonnées préférées.

Randonnées en forêt dans le Centre et le Nord

Sans surprise, la région du Durmitor est privilégiée des voyageurs pour s’adonner à la randonnée. Un tiers du pays est couvert de forêts ! A voir absolument : le lac noir et le canyon de la rivière Tara (ainsi que le pont dressé au-dessus de la rivière). Diverses formules au départ de Zabljak vous permettent de marcher de 2 h à plusieurs jours. Il est facile de trouver du matériel et des provisions au village.

Randonnée dans le parc du Durmitor

Autour de Kolasin, dans le Centre-Est, il existe de nombreuses options de marche aussi dans la montagne Bjelasica, où vous pourrez loger dans des hébergements écotouristiques. On vous fera goûter des produits locaux et on vous parlera de la faune et de la flore. A cet endroit, on n'est plus très loin du parc national de Prokletye, à cheval sur l’Albanie. Ambiance pâturage et chalets de montagne.

Le parc national Biogradska Gora, un peu plus au Nord, commence à attirer les touristes ; c’est une sorte de jungle en Europe et vous pourrez bien transpirer à crapahuter entre les arbres. Beaucoup moins touristique mais toujours dans l’esprit marche et baignade, une randonnée facile d’environ 5 h dans le Maganik à l'ouest permet d’atteindre son canyon caché puis de se baigner dans les eaux de la rivière. 

Randonner sur la côte adriatique 

Ceux qui veulent combiner plage et montagne privilégieront le Sud du pays. En effet, dans l’arrière-pays, sur les hauteurs non loin de la mer, on peut parfaitement faire de la marche tout en découvrent les charmantes villes de Kotor, Ulcinj ou Budva. Avantages : des randonnées à la journée, faciles, adaptées à toute la famille et la possibilité de coupler avec une offre culturelle riche et du farniente. 

Au départ de Kotor, il existe de multiples options de randonnées dans le parc national du Lovcen. La marche sur deux jours pour atteindre le mausolée est éreintante mais de nombreux sentiers (2 ou 3 h) permettent de n’en faire qu’une portion. Une fois là-haut, on peut aussi marcher sur du plat. Compter jusqu'à 6 jours pour découvrir toutes les gorges à pied.

A partir de Budva, il est parfaitement possible de faire une belle promenade jusqu’au belvédère de la côte et traverser le massif de Milovich. Vues imprenables sur l’Adriatique tout au long du parcours. Les curieux pousseront jusqu’au monastère de Praskvica, compter 6 h dans ce cas.

Julie Olagnol
173 contributions
Mis à jour le 15 janvier 2016