Covid-19 - Où voyager ?Découvrir
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Russie

Les religions en Russie

Eglise Tchesmenskaïa - Saint Pétersbourg

La Russie, de par ses influences à la fois asiatiques et européennes, jouit d’une histoire singulière. Bien que l'orthodoxie soit la religion la plus répandue, d'autres rites, comme l'islam et le bouddhisme, sont caractéristiques de certaines régions en Russie. En route pour un voyage en Russie, versant religions.

Les religions aujourd'hui

De nos jours, la Russie compte une multitude de rites, mais nous en retiendrons trois qui sont vraiment représentatifs.

L’orthodoxie est la religion majoritaire de Russie, avec plus de 41% de la population. Cependant il faut rajouter à ce chiffre le pourcentage, certes minime, des différentes branches de l’orthodoxie dues aux schismes de l’Eglise orthodoxe. L'importance de cette religion se manifeste dans la splendeur de ses monuments, lesquels méritent une visite approfondie lors d'un voyage en Russie.

L'islam est la deuxième religion du pays, avec plus de 5% de la population. Ils vivent essentiellement vers le Caucase, en République de Kabardino-Balkarie, en République du Daguestan, puis dans les Républiques de Bachkirie et du Tatarstan (Kazan est d’ailleurs le centre religieux).

Les bouddhistes de Russie peuplent essentiellement le Lac Baïkal (une véritable découverte pour un voyage hors des sentiers battus ) dans les Républiques de Touva et de Bouriatie, ainsi que bien plus loin, dans la partie européenne de la Russie, la République de Kalmoukie. Les statistiques estiment le pourcentage de bouddhistes en Russie à 0,5% de la population. Ces propos sont à nuancer car un certain nombre de personnes qui se disent bouddhistes n’ont pas oublié les coutumes ancestrales : ainsi, en cas de problème, nombreux sont ceux qui vont consulter un chaman et un lama. Le centre spirituel bouddhique, situé en République de Bouriatie, à Ivolguinsk fut un des rares lieux de culte construit durant l’ère soviétique, qui plus est, sous la dictature de Staline.

Centre bouddhique d'Ivolguinsk

Enfin, il faut noter que l’athéisme est bien présent dans le pays avec 13% de la population.

L'histoire des religions en Russie

De nombreux rites se côtoient depuis bien des siècles sur le territoire slave. Des peuples nomades, les Rus’, les Varègues (Vikings), les Khazars, évoluaient sur ces terres et chacun avait une croyance propre : païens pour les deux premiers, musulmans puis juifs pour les seconds. Les Varègues assujettirent les Rus’ et rejetèrent les Khazars, en détruisant de nombreux fiefs. Ils débutèrent ensuite des échanges commerciaux avec Byzance, ce que l’on nomma « la route des Varègues aux Grecs ».

Grâce à ces échanges, les Varègues fondèrent la Rus’ de Kiev vers 880. A ce moment-là, le paganisme était toujours légion et le panthéon des dieux était très proche de celui des Scandinaves. Néanmoins, grâce à la route des Varègues aux Grecs, des échanges autres que commerciaux avaient lieu (apparition de l’alphabet cyrillique). Ainsi, en 988, avec Vladimir Ier à la tête de la Rus’ de Kiev, se produisit un événement fondamental : le baptême de la Russie qui devint donc orthodoxe de rite byzantin.

Toutefois, la religion musulmane, bel et bien ancrée aux alentours de la Rus’, dans les territoires Khazars, ne disparut pas. Bien que sans cesse repoussée par les princes slaves, elle fut ravivée par l’invasion mongole au XIIIe siècle. Celle-ci s’étendit sur trois siècles et marqua au fer la Russie. Quelques dirigeants se convertirent à l’islam et c’est ainsi que la religion s’installa dans certaines régions. Les juifs, bien que présents depuis des siècles sur le territoire slave, souffrirent d’une mauvaise réputation et évoluèrent entre intégration et ségrégation.

Au fil des conquêtes et des invasions, les religions se modulèrent. Au XVIe siècle fut amorcée la conquête de la Sibérie. Les peuples, adeptes du chamanisme, virent alors arriver une autre culture mais ne furent pas christianisés de force. Plus tard, ils furent rejoints par les Vieux croyants, envoyés en exil suite au schisme de l'Eglise Orthodoxe en 1659. Ces religions s’influencèrent les unes avec les autres mais aucune n’imposa sa propre vision du monde.

Reconstitution de monuments chamaniques à Tomskaya Pisanitsa

A cette même période, au même endroit au lac Baïkal en Sibérie, des moines tibétains firent leur apparition et c’est ainsi que le bouddhisme apparut. Mais le chamanisme, loin de disparaître, s’assimila à ce dernier.

Le sort des religions en URSS

Les religions durant l’époque soviétique furent sévèrement réprimées. Qu’importent les confessions, une seule religion était de rigueur, celle du socialisme soviétique. Les lieux de culte furent détruits, après avoir été dépouillés ou transformés en musées (ou prisons). Ainsi, la splendide cathédrale du Christ Sauveur à Moscou fut rasée afin d’édifier un palais des Soviets puis une gigantesque piscine. Après la chute de l’URSS, la cathédrale fut reconstruite à l’identique. 

Cathédrale Odiguitrievskii qui abrita un musée antireligieux

Quant aux rites, ils furent proscrits sous peine de châtiments, ou bien détournés pour leur donner une allure folklorique qui visait à les désacraliser.

Les politiques de durcissement vis-à-vis des religions commencèrent sous Staline, avec l’Eglise orthodoxe, religion majoritaire. Les représentants furent soit fusillés soit envoyés en camps de travail. Les autres rites subirent un sort similaire.

Bien évidemment, ces atrocités n’ont jamais fait disparaître les religions et lors de la chute de l’URSS, le pays assista à une recrudescence des rites religieux.

Marie Cavalié
28 contributions
Mis à jour le 2 mai 2016

Idées de circuits

  • Hors des sentiers battus
Vivez Saint-Pétersbourg l'été comme un local
Env. 7 jours à partir de 1 000 €
  • Sport et aventure
Venise du nord et nature préservée, guidé
Env. 8 jours à partir de 1 530 €
  • Hors des sentiers battus
Moscou à travers les époques 
Env. 7 jours à partir de 910 €
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage