Mon espace personnel

Art moderne en mer intérieure de Seto

Même si l'on n'est pas expert en art moderne ou contemporain, la diversité des oeuvres présentées lors de la Triennale permet de trouver des choses qui correspondront aux préférences de chacun. De plus, le cadre de ces petites îles est plutôt idyllique.

La plus célèbre, Naoshima, l'île à la citrouille

Naoshima est l'île la plus célèbre parmi toutes celles qui accueillent la Triennale de Setouchi. Le musée d'art Benesse est très connu, et l'imposante citrouille orange à pois noirs de Yayoi Kusama est un symbole de l'art contemporain au Japon. Les œuvres et les musées sont éparpillés un peu partout sur l'île, la location de vélos (pour les plus courageux, parce que ça monte quand même), de vélos électriques ou de scooters est un bon moyen de découvrir les différentes installations. 

Citrouille de Yayoi Kusama, Naoshima

Et toutes les autres îles musées

Teshima était autrefois connue pour les déchets toxiques qui y étaient déposés illégalement. Grâce à la Triennale, c'est désormais une île rurale qui abrite quelques œuvres impressionnantes. Le musée de l'architecte Ryue Nishizawa est plutôt une œuvre d'art en plein air. Au sommet de l'île, au milieu des rizières, une énorme goutte d'eau en béton blanc vide à l'intérieur a été construite. Un peu plus loin, les archives du cœur sont de multiples installations permettant d'enregistrer les battements de son cœur, ou d'écouter ceux des autres.

L'île d'Inujima était autrefois célèbre pour ses productions de cuivre et de granit. Les ruines de la raffinerie sont utilisées pour le Seirensho Art Museum, géré également par le musée Benesse. 

Shodoshima est la plus grande île de la mer intérieure. Il faut prévoir de prendre le bus ou de louer une voiture pour ses déplacements. On y trouve toujours des installations en extérieur datant des éditions précédentes, comme la barrière aux sangliers à la sortie du village de Hitoyama. L'artiste Masato Saito a intégré de petites statues représentant des super héros dans le mur.

La petite île de Megijima peut se parcourir à pied. L'endroit est connu pour ses plages mais aussi pour ses œuvres d'art, comme par exemple le parking à mouettes de Takahiro Kimura.

Parmi les installations d'Ogijima, Memory Bottle de Mayumi Kuri a été conçu à partir d'objets et de bouteilles trouvés sur l'île ou collectés auprès des villageois. L'artiste a ensuite rajouté des lumières à l'intérieur avant d'en faire une œuvre.

Il existe naturellement un certain nombre d'installations dans les autres îles de la mer Intérieure, vous pouvez trouver plus de renseignements ici.

Marielle Awad
138 contributions
Mis à jour le 11 février 2016