Mon espace personnel

Khao Sam Roi Yot : randonnées, nature et plages désertes

Si vous êtes en route entre Bangkok et le Sud de la Thaïlande, prenez quelques jours pour faire une escale au parc national de Khao Sam Roi Yot, un lieu encore préservé par le tourisme de masse.

Le parc national de Khao Sam Roi Yot ou parc "des trois cent cimes" offre aux visiteurs des paysages de toute beauté : massifs calcaires et plages désertes en toile de fond, grottes et marécages, sentiers de randonnée à travers la forêt, un petit coin de paradis à ne pas manquer lors d'un séjour en Thaïlande.  

Découvrir le parc en randonnant

Amis randonneurs, vous pourrez explorer le parc national en empruntant ses sentiers de randonnée. Le plus célèbre mène, au terme d’une trentaine de minutes de montée dans la forêt depuis les bungalows du parc, jusqu’aux Phraya Nakon Caves. Ces deux grottes jumelles, partiellement ouvertes, abritent toutes deux de la végétation. Dans la seconde, un pavillon royal a été construit à l’occasion de la visite du roi en 1890. Il se retrouve illuminé par les rayons du soleil. Une très belle escapade.

En chemin, regardez dans les arbres, vous pourrez y croiser le semnopithèque obscur, un superbe singe au contour des yeux blanc et au pelage sombre. Au retour, profitez des belles plages désertes du parc pour une petite pause baignade.

Pour bénéficier d’un superbe panorama sur le parc, grimpez jusqu’au point de vue de Khao Dang. Là encore, ça monte un peu raide à travers la jungle mais vous pourrez également croiser de nombreux singes. L’effort est récompensé par une superbe vue à 360° sur les villages, les exploitations de crevettes, la mer et les roches calcaires. Si vous montez pour observer le coucher de soleil, prévoyez du répulsif anti-moustique, ils feront tout pour vous gâcher cet instant de bonheur…

Khao Dang View Point

Explorer les grottes

Prévoyez une lampe de poche (si vous n’en avez pas, vous pourrez toujours en louer à certains rangers), et partez explorer les nombreuses grottes du parc.

Pour vous sentir l’âme d’un spéléologue, découvrez Kaeo cave, une grande grotte qui se traverse de part en part, en une trentaine de minutes. L’occasion d’observer stalagmites, stalactites, chauves-souris et autres petites bestioles vivant dans le noir.

Il est parfois nécessaire de marcher à quatre patte pour passer dans les endroits étroits et je vous conseille de prévoir de bonnes chaussures, la roche peut être glissante. Une visite originale, mais claustrophobes s’abstenir ! A visiter également : Sai Cave, pour ses stalactites et stalagmites.

Khao Sam Roi Yot en pratique

Pour accéder au parc national de Khao Sam Roi Yot, comptez trente minutes depuis Hua Hin, et un peu plus de trois heures depuis Bangkok. L’idéal est de louer un scooter pour découvrir les 98km2 du parc. Un conseil : prenez un casque avec visière, ou rentrez avant la nuit pour ne pas être aveuglé par les nuées de moustiques qui s’écraseront directement dans vos yeux. Pour dormir, vous pouvez louer des bungalows auprès des rangers du parc ou loger dans la ville proche de Pranburi.  

Floriane
46 contributions
Mis à jour le 20 janvier 2016