Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Vappu, une des trois fêtes finlandaises les plus célébrées

Avec le nouvel an et la Saint-Jean, le Premier Mai est une fête très attendue par toutes les générations. Contrairement à la France, le Premier Mai n’est pas seulement la fête du travail. En Finlande on célèbre aussi l’arrivée du printemps et, surtout, les étudiants. Vappu est une institution nationale en Finlande, un rituel auquel tout le monde participe de bon cœur.

A l’origine : le Premier Mai, une fête religieuse

Traditionnellement, le 1er mai était la date à laquelle on célébrait le jour de la canonisation de Sainte Walburge, une chrétienne d’origine saxonne. C’était donc une fête religieuse. Elle se déroulait la Nuit de Walpurgis, entre le 30 avril et le 1er mai. Au fil des années, elle est surtout devenue l’emblème de l’arrivée du printemps. De nos jours, on célèbre en effet le Premier Mai car il marque la fin de la longue période hivernale. Ce jour permet néanmoins de continuer à préserver les rites païens d’antan.

A partir du XIXe siècle : le Premier Mai, la fête internationale des travailleurs

La fête internationale des travailleurs trouve son origine dans les grèves qui débutèrent aux Etats-Unis en 1886. Le mouvement ouvrier revendique alors une journée de 8 heures. Cette date est choisie car le 1er mai est le jour du début de l’année comptable et du renouvellement des contrats pour beaucoup d’entreprises. En France, la décision d’établir cette journée de manifestation est décidée le 20 juillet 1889 à l’occasion de la 2ème Internationale Socialiste. C’est au 20ème siècle que le Premier Mai devient une journée annuelle pour célébrer les combats des travailleurs.

En Finlande c’est en 1906 que les ouvriers commencent à défiler et c’est une tradition qui est naturellement toujours en vigueur aujourd’hui.

Télécharger gratuitement le guide Finlande à imprimer !
Au programme : conseils utiles, quand partir, informations pratiques...
Télécharger mon guide Finlande

Le Premier Mai : la fête des étudiants

Depuis la fin du XIXe siècle, le Premier Mai est surtout la fête des étudiants. « Le Premier Mai » est un abus de langage pour cette tradition car les réjouissances commencent officiellement le 30 avril, à 18 heures précises. C’est en effet à cette heure-ci qu’a lieu la cérémonie du Chapeau : un étudiant d’une école se voit attribuer l’honneur de coiffer Havis Amanda (la célèbre statue de femme nue de la place du Marché d’Helsinki) de la casquette blanche des étudiants. C’est le signal de départ : tous les étudiants revêtent leurs propres casquettes et les festivités peuvent commencer.

La casquette blanche est remise à chaque élève obtenant son baccalauréat. La fête n’est donc pas réservée aux seuls étudiants étant encore en études supérieures, mais à toutes les personnes ayant décroché sa casquette. Le Premier Mai est donc une fête intergénérationnelle

Vappu

La casquette n’est pas la seule composante de la tenue vestimentaire des étudiants. Chaque école, voir chaque spécialité, possède une combinaison à sa couleur. A chaque soirée, des écussons sont vendus et ensuite cousus par leurs propriétaires sur les combinaisons. A Vappu, c’est l’occasion rêvée pour observer le joyeux mélange de toutes les couleurs des écoles.

Le 30 avril, allez à la rencontre des Finlandais ! D’ordinaire très réservés, ils deviennent de chaleureux compagnons de beuverie jusqu’au lendemain soir. Car le 1er mai, pas question de cuver son vin. Tout le monde sort à nouveau de chez soi pour aller pique-niquer dans les parcs, ça fait aussi entièrement parti de la tradition !

Clémentine Camara
32 contributions
Mis à jour le 11 septembre 2015