Covid-19 - Où voyager ?Découvrir
Destinations
Top destinations au Moyen-Orient
Autres destinations au Moyen-Orient
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les aurores boréales

Par Evaneos, le

Au coeur de la nuit polaire, se joue chaque année, de septembre à avril, un spectacle dont la beauté reste toujours aussi envoûtante. Levons le voile sur les aurores boréales !
Aurore boréale en IslandeAurore boréale en IslandeAurore boréale en IslandeAurore boréale en Islande

Des mythes et légendes qu’elles génèrent aux conseils de nos agents locaux pour les observer dans les meilleures conditions, on vous dit tout à propos de ce phénomène extraordinaire. Tour d'horizon en 3 étapes :

  • Mais d'où viennent les aurores boréales ?

  • Les conseils de nos agents locaux pour aller découvrir les aurores boréales

  • Ma première aurore boréale : Clément témoigne

Mais d'où viennent les aurores boréales ?

Perçues tantôt avec admiration, tantôt avec frayeur, les aurores boréales fascinent les hommes depuis l’aube des temps, générant toute sorte de mythes et légendes. Gerbes d'étincelles laissées par le passage d'un renard polaire sur la neige chez les Samis (peuple indigène de Laponie), reflet des étoiles sur les armures des Valkyries pour les Vikings, elles sont restées longtemps inexpliquées, souvent interprétées comme des signes annonciateurs de guerres, épidémies et autres fins du monde.

Aurore boréale au-dessus d'une tente traditionnelle SamiAurore boréale au-dessus d'une tente traditionnelle SamiAurore boréale au-dessus d'une tente traditionnelle SamiAurore boréale au-dessus d'une tente traditionnelle Sami

Ce n'est qu'à partir du 18ème siècle que le mystère s'éclaircit et que l'on comprend que la cause du phénomène est à chercher du côté du soleil et de ses éruptions de plasma.

Deux randonneurs marchant au bord d'un lac sous une aurore boréale en IslandeDeux randonneurs marchant au bord d'un lac sous une aurore boréale en IslandeDeux randonneurs marchant au bord d'un lac sous une aurore boréale en IslandeDeux randonneurs marchant au bord d'un lac sous une aurore boréale en Islande

En effet, ces éruptions produisent des vents solaires chargés de particules d'énergie qui, lorsqu'elles entrent en collision avec le champ magnétique terrestre, sont canalisées vers les pôles, créant ainsi les aurores polaires

On parle donc d’aurores boréales pour celles observées près du pôle Nord et d’aurores australes pour celles observées près du pôle Sud.

Les conseils de nos agents locaux pour aller découvrir les aurores boréales

Florent et Jean-Marc, agents locaux en Norvège et en Islande, sont des passionnés du monde nordique. Ils nous ont confié quelques conseils d'expert pour vous mettre sur la piste des aurores.

Où voir des aurores boréales ?

Les aurores boréales sont visibles dans la zone située au nord du 60ème parallèle nord, qui comprend notamment l'Islande, le nord de la Norvège et de la Suède ainsi que la Finlande. Cependant, leur intensité varie : c’est près du pôle qu’elles sont les plus fortes et qu’on les voit le mieux. 

Aurore boréale au-dessus de l'archipel des Lofoten en NorvègeAurore boréale au-dessus de l'archipel des Lofoten en NorvègeAurore boréale au-dessus de l'archipel des Lofoten en NorvègeAurore boréale au-dessus de l'archipel des Lofoten en Norvège

Il est préférable de s’éloigner de toute source de pollution lumineuse. Certes, on peut en voir au-dessus des grandes villes mais l’expérience sera bien meilleure si vous prenez le temps de vous en éloigner.

Idem avec les littoraux : les reflets des aurores sur la mer font de magnifiques photos mais gare aux nuages qui viennent masquer le spectacle.

Nos agents locaux sont là pour vous indiquer les meilleurs spots et vous dénicher les hébergements les plus proches pour que vous soyez au bon endroit, au bon moment.

Quelle est la meilleure période pour observer des aurores boréales ?

La période propice à l'observation des aurores boréales s’étend de septembre à avril, lorsque la nuit polaire reprend ses droits sur le soleil de minuit. Rappel utile : il n’est pas possible de voir des aurores boréales en été !

Si les conditions sont bonnes, elles apparaissent généralement à partir de 19/20h. Mais, telles des divas, elles peuvent aussi se faire attendre jusque tard dans la soirée, voire ne pas se montrer du tout, ne durer que quelques instants ou s’attarder pendant des heures… Comme le rappelle Jean-Marc, "l'observation des aurores est un véritable exercice de patience et d'humilité".

Nos agents spécialistes des aurores boréales
Florent
L’agence de
Florent

Spécialiste des circuits sur-mesure en Norvège et en Suède
48 avis
Jean-Marc
L’agence de
Jean-Marc

Spécialiste du slow travel en Islande
41 avis

Bon à savoir

C'est la météo qui décide du programme ! C’est par nuit froide, voire glaciale, dépourvue de toute couverture nuageuse, que vous avez le plus de chances de voir une aurore boréale.

Qui dit froid, dit équipement approprié. Florent vous conseille de miser sur de bonnes chaussures, à semelles épaisses pour bien vous isoler du sol. Si vous ne disposez pas de combinaison polaire, ne lésinez pas sur les vêtements chauds en suivant la règle des 3 couches : respirante (tee-shirt respirant) - isolante (polaire, doudoune) - protectrice (parka imperméable et coupe-vent). N’oubliez pas aussi de bien protéger tête et mains.

Personne en parka jaune assise dans l'herbe observant une aurore boréalePersonne en parka jaune assise dans l'herbe observant une aurore boréalePersonne en parka jaune assise dans l'herbe observant une aurore boréalePersonne en parka jaune assise dans l'herbe observant une aurore boréale

Les aurores boréales sont un peu le Graal des photographes amateurs. Beaucoup en rêvent, peu arrivent à les capturer tant les conditions de prise de vue sont particulières. Pour y parvenir, le mieux est de s’appuyer sur les conseils d’un guide spécialisé (recommandé par votre agent local) qui saura où vous emmener et qui vous sera d’une aide précieuse pour bien régler votre appareil. Ce serait tellement dommage de ne pas profiter pleinement de ces instants de pure magie !

Photographe en train de prendre une aurore boréale en photoPhotographe en train de prendre une aurore boréale en photoPhotographe en train de prendre une aurore boréale en photoPhotographe en train de prendre une aurore boréale en photo

Ma première aurore boréale : Clément témoigne

Clément, membre de l’équipe Evaneos, est parti en Laponie suédoise en novembre 2018. Il nous fait part de ses émotions en découvrant sa toute première aurore boréale : 

“J’avais choisi le nord de la Suède plus attiré par les grands espaces vierges que par les aurores boréales. Mais une fois sur place, je me suis vite pris au jeu, devenant tour à tour météorologue, astrophysicien… J’ai même téléchargé une appli* qui indique où et quand observer les aurores. 

Clément allongé dans la neige au milieu de la forêt en LaponieClément allongé dans la neige au milieu de la forêt en LaponieClément allongé dans la neige au milieu de la forêt en LaponieClément allongé dans la neige au milieu de la forêt en Laponie

La nuit tombe tôt, vers 14h, et l’attente est longue et fébrile dans un chalet perdu au fin fond de la forêt. Au moindre nuage dans le ciel, la déception et le désespoir nous gagnent. Les nuages passent et on retombe dans une sorte de léthargie jusqu’à ce que notre accompagnatrice arrive en hurlant “Northern Lights !!!”, à réveiller un ours mort ! Là, l’adrénaline monte d’un cran, chacun est à l’affût, scrutant le ciel immense à la recherche d’une trace de nuée quelconque. L’excitation fait oublier le froid mordant qui nous assaille. 

Et puis, tout d’un coup, ça commence : le ciel se teinte doucement de vert clair et se met à danser. Les lueurs vont et viennent, disparaissent pour revenir plus fortes, jusqu’à devenir d’immenses voiles d’un vert intense, bordés de violet, ondulant jusqu’au sol

Aurore boréale verte au-dessus d'un chalet dans la forêt en Laponie suédoiseAurore boréale verte au-dessus d'un chalet dans la forêt en Laponie suédoiseAurore boréale verte au-dessus d'un chalet dans la forêt en Laponie suédoiseAurore boréale verte au-dessus d'un chalet dans la forêt en Laponie suédoise

J’en suis resté muet d’admiration, bouleversé par ce spectacle surnaturel et même un peu sonné, comme après un tour de montagnes russes ! On se sent alors tout petit face à un tel déchaînement d’énergie. J’ai fait des photos mais ça ne rend pas aussi bien qu’en vrai, ça manque de netteté et de contraste. Finalement, ce qui compte le plus, c’est l’instant vécu. Plus j’y pense, et plus je mesure la chance que j’ai eu d’avoir assisté à ce phénomène !

* My Aurora Forecast, disponible sur Google Play et App Store. 

Si ces informations vous ont fait rêver et vous ont donné envie plus que jamais de partir vers le Grand Nord à la rencontre des aurores boréales, n’hésitez pas à contacter Florent, Jean-Marc et nos autres agents locaux basés en Islande, en Norvège ou en Finlande. Tous sont des experts du sujet, à même de vous donner toutes les informations nécessaires sur les conditions de voyage à destination et de vous organiser d’inoubliables séances d’observation.