Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Varsovie, la métamorphose

Prenez le temps de vous laissez séduire par Varsovie, la capitale polonaise de trois millions d'habitants a tant de charmes à offrir. Le patrimoine s'est forgé à travers une histoire unique. La ville vous offre un voyage à travers l'histoire de notre continent. Goûtez aussi aux nuits animées et sûres de Varsovie.

Stare Miasto et voie royale

Incroyable. Tel est l’adjectif pour qualifier le plus vieux quartier de Varsovie, entièrement reconstruit après la seconde guerre mondiale. En effet, pendant l’insurrection de Varsovie, le quartier a été totalement détruit et c’est une grande mobilisation nationale qui a permis la résurrection des bâtiments. Prenez le temps de flâner sur la place du marché de la vieille ville jusqu’à la colonne Sigismond. Visitez aussi le palais royal qui fut l’ancienne résidence officielle des rois de Pologne, aujourd’hui transformé en partie en musée. Enfin, empruntez la Trakt królewski, l’ancienne voie royale qui traverse toute la ville sur près de dix kilomètres et se termine au parc Łazienki.

Chopin, l’insurrection de Varsovie et le palais de la culture et de la science

Saviez-vous que le père de Frédéric Chopin avait accepté un poste de professeur de français dans le lycée de Varsovie en 1810 ? C’est ainsi que le jeune garçon arriva dans la capitale polonaise où il se distingua par son génie musical pendant une vingtaine d’années avant de partir pour Vienne puis Paris. Visitez le parc Łazienki qui, sur près de 76 hectares, vous propose une balade dans l’univers du compositeur. Vous pouvez aussi découvrir le Palais Kazimierzowski où la famille Chopin a vécu. Mais le plus intéressant à mon goût est l’ensemble de bancs publics sonores où il fait bon s’asseoir pour écouter la musique de Chopin en s’imaginant le jeune compositeur déambulant entre les allées.

Frise murale dans les rues de Varsovie

Ne manquez pas de vous rendre au très imposant Palais de la culture et de la science, appelé aussi PKiN. Le bâtiment a été construit par le pouvoir soviétique dans les années 1950 pour marquer son empreinte sur la ville. L’architecture massive est encore parfois contestée mais représente un très bon exemple du style soviétique. Il a été longtemps l’un des bâtiments les plus hauts d’Europe. Aujourd’hui, le PKin regroupe des musées, des salles de concert et un cinéma ainsi qu’un grand théâtre. Pour ma part, j’ai profité de la vue à couper le souffle en montant au 30e étage où est installé un restaurant panoramique. J’ai appris que le festival du film de Varsovie s’y déroule tous les ans en octobre. Tout proche de ce grand complexe culturel s’élève de nouveaux immeubles de verre qui transforment laphysionomie de la ville.

En se promenant au hasard des rues, vous pouvez trouver des petits oratoires et la ligne de contour de l’ancien ghetto de Varsovie. Pour les amateurs d’histoire, visitez le musée de l’insurrection de Varsovie de 1944. Sur des centaines de mètres carrés, immergez-vous dans le quotidien des insurgés et des civils résistants aux Nazis. La scénographie est originale et utilise des moyens modernes tel que l’audio et la vidéo pour mieux faire ressentir cette période. Le témoignage des survivants est particulièrement poignant ainsi que la présence de nombreux objets comme des dessins d’enfants.

Varsovie est une étape incontournable de tout séjour en Pologne. Ville en pleine transformation urbaine qui offre au visiteur différents visages.

Gaëtan MOLENE
91 contributions
Mis à jour le 20 janvier 2016