Mon espace personnel

Kawah Ijen : un rendez-vous dans les entrailles de la Terre

Probablement un des volcans les plus atypiques au monde, le Kawah Ijen vaut le détour. Tous les efforts qu'il faut déployer pour s'y rendre en valent réellement la peine. Que le spectacle commence...

Un site unique au monde

Dans le cratère du volcan se trouve le lac le plus acide de la planète (pour un plongeon, repassez plus tard…) d’une couleur extraordinaire qui tranche réellement avec le décor.   Le Kawah Ijen est également la plus grande réserve naturelle de soufre au monde. Un titre qui offre aux visiteurs des scènes surnaturelles : la nuit, des flammes de souffre bleues s’échappent du cratère à une température de plus de 200°C !

Les « extracteurs de soufre » comme on les appelle font la réputation du volcan tout autant que le décor incroyable du lieu. Ils sont des centaines et font des allers-retours incessants entre le cratère et le village avec plus de 70 kg de minerais sur le dos (ils sont rémunérés selon le poids qu’ils rapportent). Leur espérance de vie après avoir respiré les fumées de soufre chaque jour pendant des années ? 40 ans… Si vous souhaitez ramener un souvenir du Kawah Ijen, vous pourrez acheter une de leurs petites statuettes de soufre, vous êtes sur que l’argent va directement dans leur poche.

Un extracteur de soufre au Kawah Ijen

L’ascension de nuit : un must-do !

Si le Kawah Ijen est un incontournable de votre séjour en Indonésie, ce n’est pas le site le plus accessible de l’île… Une fois que vous aurez organisé votre venue sur place, soit en optant pour un tour organisé (souvent couplé avec le volcan Bromo, un autre site incontournable de Java) soit en ayant pris de multiples transports locaux (fatigants mais beaucoup plus économiques), vous n’aurez plus qu’à grimper les 3 km qui vous séparent du cratère. Une courte distance à ne pas prendre à la légère car l’ascension est plutôt rude. Surtout si vous entreprenez la marche de nuit pour pouvoir observer les flammes bleues dans le cratère (ce que je vous conseille très fortement).

Vous rencontrerez beaucoup de guides qui proposent leurs services pour descendre dans le cratère. Si vous avez un budget restreint (ou si vous souhaitez prendre votre temps sur place), sachez que vous pouvez tout à fait entreprendre la descente sans personne : impossible de se tromper de chemin et surtout, il y a déjà tellement de guides qui conduisent les touristes que vous n’aurez qu’à marcher dans leurs pas.

Le lever du soleil depuis le sommet du volcan est un moment magique auquel vous devez absolument assister. Si vous êtes monté dans la nuit, vous découvrirez le décor qui vous entoure au fur et à mesure que le soleil éclaire le site… Lac acide, mer de nuages, vallée verdoyante qui tranche avec les arbres morts près du volcan : au Kawah Ijen, on a l’impression d’être à l’endroit de l’origine du monde ! Amoureux de la nature ou amateurs de géologie, pensez à charger la batterie de votre appareil photo, vous n’aurez pas tous les jours l’occasion de vous rendre dans les entrailles de la Terre…


Une journée suffit pour profiter du site, mais comme cette « expédition » n’est pas de tout repos, n’hésitez pas à rester une nuit de plus dans les environs, il y a notamment de nombreux champs de café où se perdre le temps d’une après-midi !

Alexandra Maillet
21 contributions
Mis à jour le 7 avril 2015