Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Covid-19 Evaneos vous informe
Mýrdalssandur

Mýrdalssandur (Islande)

Infos pratiques sur Mýrdalssandur

  • Désert
  • Rivière / Fleuve
  • Volcan
3 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
A 15 km à l'est de Vik en voiture
Quand partir ?
De mai à octobre
Durée minimum
Quelques heures

Avis des voyageurs sur Mýrdalssandur

Emmanuelle Bluman Grand Voyageur
198 avis rédigés

On passe à travers cette étendue désertique lorsque l'on quitte Vik en direction de Jokulsarlon, un désert de lave à perte de vue avec les glaciers en fond, paysage rare en Islande.

Mon conseil :
Ne pas traverser Myrdalssandur sans faire quelques haltes photos en cours de route et notamment à Laufskálavörður pour construire un cairn, censé porter bonheur. 
Mon avis

A peine quite-t-on Vik en direction de l'est que l'on entame une longue traversée du désert, le Myrdalssandur est en effet un désert de pierre de lave, résultat des caprices du volcan Katla. D'ailleurs, plus on se dirige en voiture vers l'est plus la zone devient inhabitée car elle a régulièrement été l'objet d'inondations. 

La première fois que j'ai traversé Myrdalssandur, je n'ai pas forcément réalisé que toutes les pierres de lave qui m'entouraient étaient les rejets d'un volcan. 

Les lieux sont étonnamment vides et la présence humaine est bien entendu absente, qui voudrait vivre là où les volcans crachent leurs pierres et où les eaux détruisent tout sur leur passage ! 

Si vous souhaitez vous dégourdir les jambes et ne pas vous contenter d'un arrêt photo au bord de la route, essayez de vous rendre à Hjörleifshöfdi, juste à la sortie de Vik, c'est le seul monticule d'importance qui offre une vue sur la côte. En continuant presque tout droit en direction de l'océan vous arriverez à Kötlutangi, le point le plus au sud de l'île.

Marielle Awad Grand Voyageur
138 avis rédigés

C'est un immense désert lunaire et volcanique dans le sud de l'Islande qui donne l'impression d'être transporté ailleurs.

Mon conseil :
La région étant désertique, les vents peuvent être violents. Depuis l'éruption de l'Eyjafjallajokull, cela déclenche également des tempêtes de sable et de cendres qui abîment les carrosseries. Si vous louez une voiture, pensez à l'assurer contre cela. 
Mon avis

Myrdalssandur est une plaine désertique qui va de l'est de Vik aux environs de Kirkjubaeraklaustur. Vous quittez les prairies verdoyantes de monde pour un champ de lave, de roches coupées et de scories volcaniques à perte de vue. Vous pouvez aller vers l'intérieur, sur la piste du Laki, si les conditions météorologiques sont correctes, et uniquement avec un 4x4. Les lieux sont superbes, lunaires, au milieu de déserts, de cendres et de cratères, avec de temps en temps des lacs. Cependant, la route est en mauvais état, et de nombreux passages de gués sont à prévoir. 

En continuant sur la route 1 vers Kirkjubaeraklaustur, environ une demi-heure avant le village, vous passerez par Laufskálavarða, un monticule de lave. Une des premières fermes du pays se trouvait à cet endroit avant d'être emportée lors d'une éruption du Katla à la fin du IXe siècle. 

La tradition veut qu'un voyageur passant par là pour la première fois fasse un cairn (petit tas de pierres empilées) afin que son voyage soit favorable. En voyant tous ces ensembles, cela m'évoque aussi des maisons d'elfes. 

Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage