Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Les plus beaux parcs du centre de la Croatie

Profitez d'un séjour en Croatie pour découvrir plusieurs parcs nationaux. Ils ne sont jamais bien loin de la mer adriatique !

Plitvice et Krka : parcours au milieu des cascades

Avec ses seize lacs positionnés en gradins, Plitvice est LE parc de Croatie. Situé dans l’arrière-pays de Zadar, il mérite une journée complète d’excursion, escale parfaite sur la route de Zagreb à la Dalmatie par exemple. Inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1979, ce parc se compose de seize lacs en cascade que les touristes peuvent traverser sur des passerelles de bois harmonieusement intégrées au paysage. 

Mieux vaut réserver en haute saison pour se loger dans les hôtels du parc ou le camping. Dans le parc des lacs de Plitvice, on se déplace en petit train et il est possible de naviguer sur les lacs avec des embarcations spéciales. D’un point de vue géologique, cette étrange formation est due à des dépôts sédimentaires, mêlés à de la mousse et à diverses algues, qui ont peu à peu formé des couches et modifié le paysage… On parle d’hydrographie karstique. Etrange non ? Je vous conseille de visiter à la fois la partie supérieure et inférieure du parc. 

Ceux qui passent leur voyage en Croatie sur la côte dalmate n’ont pas à aller aussi loin s’ils veulent profiter d’une telle merveille. Krka est le petit frère de Plitvice et présente un paysage relativement similaire bien que plus modeste. Ne vous contentez surtout pas d’une baignade au pied des cascades, il faut grimper les marches derrière les cascades pour profiter de deux heures de randonnée au milieu de celles-ci. A ne pas manquer ! L’aller-retour se fait dans la journée sans problème depuis Split. Visiter les deux parcs serait redondant. 

L'eau jaillit de partout dans les parcs croates

Parcs naturels dans les massifs montagneux

Outre ces deux exceptions géologiques typiques de la Croatie, les autres parcs présentent des topographies plus montagneuses. Dans l’arrière-pays de Zadar toujours, le parc national Paklenica, dans la montagne du Velebit, est un paradis pour les amateurs d’escalade. Le pic d’Anica Kuk est célèbre parmi les alpinistes et les canyons de Velika et Mala Paklenica sont très impressionnants. Pour le reste, des rivières, des grottes, de la faune et de la flore ! Le parc de Risnjak, proche de la frontière slovène, dans une région montagneuse mais à moins d’une heure de la mer, abrite trois carnivores : le loup, le lynx et l’ours. Au niveau des paysages, il est très similaire aux autres parcs montagneux que l’on trouve en Europe. 

Parcs marins sur la côte

Quant aux parcs de la côte, ils sont surtout destinés à protéger les fonds marins si fragiles. Les îles Brijuni, interdites aux voitures, sont accessibles depuis Pula. Le parc national de Mljet, sur l’île la plus sauvage de la Dalmatie, veille sur les deux baies reliées à la mer que l’on considère comme des lacs.

Vous aurez donc l’embarras du choix si vous cherchez de la nature en Croatie. Ces parcs sont situés non loin de la mer et vous pouvez alterner par exemple avec plage et farniente sur les îles.

Julie Olagnol
173 contributions
Mis à jour le 22 février 2016