Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Covid-19 Evaneos vous informe
Grèce

La Grèce aujourd'hui, où en est-on ?

La crise économique grecque a profondément touché l’industrie touristique du pays. Néanmoins, depuis l’an dernier, la Grèce semble être repartie sur les chapeaux de roue. Reste à savoir si les récentes élections grecques aideront à amplifier ce mouvement…

L’importance du tourisme pour la Grèce

2012 a failli être fatale à la Grèce. Alors en plein tourbillon politique, la Grèce attire peu de touristes qui lui préfèrent les pays voisins. Il semblerait que la roue ait tourné en 2014. L’Union des entreprises touristiques grecques (SETE) indiquait alors une hausse de 10 % d’arrivées dans les aéroports en provenance de l’étranger en 2013.

En 2014, ce sont 21,5 millions de touristes qui ont voyagé en Grèce, soit 20 % de plus que l’année précédente et l’équivalent du double de sa population. De quoi créer des emplois et faire face au chômage, omniprésent dans ce pays où la crise sévit plus qu’ailleurs en Europe. Un calcul simple : un million de touristes, c’est 50 000 emplois créés. De quoi faire rebondir la Grèce et redonner un peu d’optimisme aux Grecs. Partir en Grèce, c'est un peu faire une bonne action.

Un tourisme inégal

Avec l’évolution du tourisme ces deux dernières années, on remarque une nette disparité des recettes. « Les destinations qui profitent le plus de la hausse sont les plus connues, comme Mykonos, Rhodes, les Cyclades", admet Andreas Andreadis, résident de la Confédération du tourisme grec. Tandis que d’autres régions sont totalement oubliées des touristes étrangers et peinent à remonter la pente. Mais ceci n’est pas nouveau.

Les touristes étrangers ont toujours préféré les îles et le sud de la Grèce, tandis que les touristes grecs préfèrent le nord (et se gardent les îles hors saison). Ce qui est dommage, car les lieux les moins touristiques sont tout aussi intéressants. Les rencontres avec les locaux y sont tellement plus chaleureuses, comparées aux zones touristiques où les habitants semblent « blasés ».

Linge qui sèche dans les rues de Corfou, Grèce

Une destination touristique culturelle riche

La Grèce peut se vanter d’avoir 17 biens inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO, principalement des sites archéologiques. Du fait de la richesse de son patrimoine, la Grèce est aujourd’hui tournée vers un tourisme culturel. De Mycènes à l’Olympie en passant par la cité médiévale de Rhodes ou la vieille ville de Corfou, les voyageurs peuvent découvrir l’histoire de la Grèce et découvrir la mythologie grecque.

Mais ce n’est pas tout. La Grèce possède un paysage montagneux dans le nord et des îles par centaines dans le sud. Elle attire ainsi les amoureux de plage et des croisières, les romantiques et les aventuriers. Son large panel d’activités lui permet d’attirer des touristes du monde entier.

Aurélie Chartier
53 contributions
Mis à jour le 6 mars 2015

Idées de circuits

  • Hors des sentiers battus
Santorin/Paros : Sable noir et sable d'or
Env. 8 jours à partir de 600 €
  • Incontournables
La découverte de la Grèce continentale du Nord au Sud
Env. 10 jours à partir de 720 €
  • Hors des sentiers battus
En famille, entre culture et plage de rêve
Env. 15 jours à partir de 850 €
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage